Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2014 4 29 /05 /mai /2014 05:33

 

Jacques Stuart (en anglais James Stuart ou Stewart, en gaélique – regardez comme c’est beau – Seumas Stiubhart), roi d’Angleterre, d’Écosse et d’Irlande, régna de 1603 à 1625. À noter que Jacques régna en « union personnelle » sur les trois royaumes qui préservèrent leurs institutions et leur indépendance jusqu’à sa mort. De sa femme Anne de Danemark, épousée en 1589, il eut sept enfants (la reine tomba douze fois enceinte). Ils ne vécurent plus ensemble à partir de 1607.

 

Jacques aima beaucoup la compagnie des hommes, raison pour laquelle on avait loué sa chasteté durant sa jeunesse. Il fut très proche d’Esmé Stuart, de Robert Carr et de Georges Villiers, duc de Buckingham.

 

 

Esmé Stuart devint favori du roi à l’âge de treize ans. Bien qu’ayant renié sa foi catholique, il fut contraint à l’exil après un séjour de dix mois en prison. Il rentra en France, épousa une Catherine à qui il fait cinq enfants.

 

Robert Carr fut comblé de cadeaux, fut fait chevalier de l’ordre de la Jarretière par le roi qui lui apprit le latin. Carr persuada le roi de dissoudre le Parlement en 1610. Il se retrouva mêlé à d’obscurs complots. Il fut condamné à être brûlé vif, mais le roi lui pardonna et il se retira dans son château écossais.

 

Georges Villiers, 1er duc de Buckingham, fut le plus proche confident du roi pendant trois ans. Jusqu’à son assassinat. « Il le bousculait et l’embrassait comme une maîtresse », disait-on. Le roi l’appelait « Steenie » car il lui trouvait la figure de l’ange Saint Stephen, ou alors il le qualifiait de son « doux enfant et [sa] femme ».

 

Buckingham s’enrichit de manière éhontée, avec la complicité du Lord Chancelier Bacon, qui n’était pas à un bout de gras près. Buckingham tenta d’aider ses amis protestants à La Rochelle en 1627 mais il perdit 4 000 hommes dans le siège de Saint-Martin-de-Ré. Malgré le soutien du roi, il devint l’ennemi public n° 1 et fut assassiné dans une taverne de Portsmouth. Il fut enterré à l’abbaye de Westminster. Sur sa tombe fut gravée l’inscription « L’Énigme du Monde ».

 

Il avait épousé la baronne de Ros dont il eut quatre enfants. Il inspira Alexandre Dumas pour Les Trois Mousquetaires.

 

Pour en revenir au roi Jacques, il eut une maîtresse en la personne de Lady Ann Murray de 1593 à 1595. Celle-ci mourut en 1618 après avoir donné six enfants à son mari Patrick Lyon, comte de Kinghorne. Le dernier de ces enfants est un ancêtre direct d’Élisabeth Bowes-Lyon, mère de la reine Élisabeth.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans culture
commenter cet article

commentaires

http://www.monserviceplus.fr 13/05/2015 09:15

Jacques aima beaucoup la compagnie des hommes, raison pour laquelle on avait loué sa chasteté durant sa jeunesse.

  • : Le blog de Bernard Gensane
  • Le blog de Bernard Gensane
  • : Culture, politique, tranches de vie
  • Contact

Recherche