Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2014 2 15 /07 /juillet /2014 05:32

George Reeves joua dans Autant en emporte le vent avec Clark Gable et Vivien Leigh. Il connaît la gloire en 1951 avec Superman. Il tourne 104 épisodes jusqu’en 1958. Et puis, il dégringole doucement. Le producteurs ne font plus appel à un acteur trop marqué par un même rôle. Il perd de l’argent dans des placements douteux.

 

Il meurt le 16 juin 1959. On pense un moment qu’il a été tué par le mari de son ancienne compagne. Il s’est vraisemblablement suicidé d’une balle dans la tête. Sa mort a fait l’objet du film Hollywoodland en 2006 avec Ben Affleck dans le rôle principal.

 

(Impatienta doloris)

En finir ! (75)

Stephan Reggiani est né le 14 novembre 1945 à Neuilly. Il est le fils de Serge Reggiani et de l’actrice Janine Darcey.

 

Il commence une carrière de chanteur en 1967 et connaît quelques succès. En 1975, il monte sur scène avec son père à Bobino. Il récidive en 1977. Mais le père prend un ascendant que le fils vit mal.

 

En 1975, il est la vedette américaine du show de Liza Minnelli à l’Olympia. Mais les spectateurs ne viennent qu’après l’entracte.

 

Il divorce. Son second mariage est également un échec. Sa carrière n’avance plus. En 1980, en vacances dans la maison de son père à Mougins, il se suicide de deux balles de pistolets dans la gorge dans le lit paternel. Il est enterré au cimetière du Montparnasse où l’a rejoint son père en 2004.

 

(Pudor)

En finir ! (75)

Jacques de Reinach était le fils d’un banquier allemand établi à Paris à la fin des années 1850. Il est naturalisé français en 1871 après avoir été garde national pendant le siège de Paris en 1870. Ses affaires prospèrent dans la construction de chemins de fer. Il achète le château de Nivillers, en Picardie, dont il devient maire.

 

Reinach sera, avec de Lesseps et son associé Cornelius Herz, l’âme damnée du scandale du canal de Panama. Ces grands hommes d’affaires avaient complètement sous-estimé la difficulté du projet. Ils lancent emprunts sur emprunts auprès de petits épargants qui seront ruinés. En 1888, ils persuadent les députés de voter une loi autorisant la compagnie du canal, au bord de la faillite, à émettre un emprunt à lots remboursables (une loterie récompensant certains épargnants). Des pots-de-vin sont distribués aux parlementaires.

 

Reinach est inculpé de corruption le 4 novembre 1892. Il obtient de rester en liberté sur la Côte d’Azur contre la promesse de livrer ses livres de comptes.

 

La presse de droite antisémite se déchaîne. Drumont, Barrès sont à la manœuvre contre « Le fameux, influent et actif banquier juif, baron Jacques de Reinach, est un produit de la République parlementaire ».

 

Il doit comparaître le 21 novembre 1892. On le retrouve empoisonné le 20 novembre dans son hôtel particulier. Crime ou suicide, on ne le saura réellement jamais (bien gentille, l’enquête officielle avait conclu à une congestion cérébrale.. Lorsque la police entre dans la demeure, elle trouve son gendre en train de brûler des documents.

 

(Aequivocus)

En finir ! (75)

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans culture
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de Bernard Gensane
  • Le blog de Bernard Gensane
  • : Culture, politique, tranches de vie
  • Contact

Recherche