Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2014 5 22 /08 /août /2014 06:15

On peut tout faire dire à une photo. On peut tout cacher grâce à une photo.

 

Regardez ce jeune Allemand (vraisemblablement communiste), tranquillement appuyé contre un mur. Nous sommes en 1919, lors de la tentative du parti communiste bavarois de prendre le pouvoir.

 

Mais comme toutes les photos contiennent une part de mensonge, nous sommes peut-être dans une reconstitution d'exécution.

Cadrer une photo

Et voici maintenant la photo dans son intégralité :

Cadrer une photo

Je n'avais, pour ma part, jamais vu un fusillé attendre la mort avec autant d'aplomb.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans culture
commenter cet article

commentaires

Nuria 26/08/2014 02:49

La recherche par Google images indique qu'il s'agit plutôt de l'exécution d'un jeune communiste allemand en 1919.

Adario 23/08/2014 13:06

Bizarre comme la mémoire "rétrograde", au fur et à mesure qu'on prend de l'âge, fonctionne à plein ! Des pans entiers reviennent comme ça lorsqu'un signal sensoriel la déclenche.

Gensane 23/08/2014 10:31

Quelle mémoire !

Adario 23/08/2014 09:03

Cette assurance tranquille, ce dédain face à la mort sont une leçon éthique :

" ô Mort, vieux capitaine, il est temps, levons l'ancre !
Ce pays nous ennuie, ô Mort appareillons !
Si le ciel et la mer sont noirs comme de l'encre
Nos coeurs que tu connais sont remplis de rayons ! "

(Je cite de mémoire).

  • : Le blog de Bernard Gensane
  • Le blog de Bernard Gensane
  • : Culture, politique, tranches de vie
  • Contact

Recherche