Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 août 2014 3 27 /08 /août /2014 05:21

Moi, je suis comme tout le monde : je ne lis pas tout, je ne vois pas tout, je n'entends pas tout. M'avait échappé ce fait dramatique dont on parle un peu au Canada : la maltraitance, voire l'assassinat de nombreuses femmes autochtones, dans les campagnes, comme dans les villes.

Un rapport de 2009 de Statistique Canada révèle que les femmes autochtones sont trois fois plus susceptibles que les femmes non autochtones à déclarer être victimes de violence. Elles sont aussi surreprésentées au titre de victimes d'homicides.

Depuis l'été 2012, l'Assemblée des Premières Nations (qui vise à protéger les “ Indiens ” et leurs droits ancestraux) et d'autres groupes réclament une commission d'enquête nationale sur les femmes autochtones portées disparues ou assassinées. L'Assemblée estime que 600 d'entre elles ont connu ce sort au cours des deux dernières décennies.

Disparition et assassinat de centaines de femmes autochtones (indiennes) au Canada

 

Ottawa pense régler le problème en finançant une base de données qui permet aux autorités policières de partager des informations sur ces cas de femmes disparues ou assassinées.

 

En Colombie-Britannique, la commission Oppal tente de comprendre pour quelles raisons les policiers de Vancouver n'ont pas réussi à arrêter plus tôt le tueur en série Robert Pickton, qui a sévi dans le quartier Downtown Eastside et dont bon nombre des victimes – au moins six – étaient Autochtones.

 

 

Par ailleurs, 18 femmes sont disparues ou ont été assassinées dans le nord du Québec.

 

 

Parallèlement, le projet E-PANA enquête sur le meurtre de 15 femmes et la disparition de trois autres dans le nord de la Colombie-Britannique.

 

 

L'Alberta compte aussi son lot d'une demi douzaine de femmes autochtones victimes de violence ou disparues. 

 

 

 

 

 

 

Disparition et assassinat de centaines de femmes autochtones (indiennes) au Canada

Au Manitoba, 84 dossiers ont été ouverts à propos de femmes assassinées ou disparues. Un homme a été arrêté en juin 2012. Il aurait assassiné trois jeunes femmes.

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Au Canada, ces 30 dernières années, 1.200 femmes amérindiennes ont disparu, ou ont été assassinées dans le plus grand silence ! Le nouveau Premier ministre, Justin Trudeau, ordonne la mise en place d’une enquête nationale pour faire la lumière sur ces disparitions et ces meurtres. Son engagement représente une grande avancée. Mais elle n’est pas encore suffisante : l’ONU doit également réaliser une enquête ! Signons cette pétition http://www.mesopinions.com/petition/droits-homme/solidarite-humanitaire-envers-peuples-autochtones-canada/14039 pour mettre fin à 64 ans de féminicide génocidaire au Canada !
Répondre
L
Le gouvernement Harper (genre néocons) refuse la création d'une commission d'enquête fédérale.
Répondre