Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 août 2014 5 08 /08 /août /2014 05:14

Les communistes français sont généralement soucieux de l’intégrité de la langue française et ils dénoncent généralement les empiètements du globish, la langue du grand capital dans le pré-carré linguistique.

 

On lit pourtant régulièrement ceci dans le quotidien L’Humanité.fr :

Méprisons la langue française (21)

Certes, ce journal n’est plus l’organe du parti communiste français, est financé par Lagardère, et cela fait belle lurette qu’il a oublié ce qu’étaient une faucille et un marteau.

 

Mais tout de même. « Digitale » ! Puisque nos amis de L’Humanité  s’expriment comme des cadres dynamiques mais illettrés, pour la nième fois, revenons-y.

 

En français, « digital » vient de digitus, le doigt. Donc, « empreintes digitales ». D’où aussi la fleur qui a une forme de doigt.

 

Mais, depuis les années 60, nous sommes pollués par l’anglo-étasunien digital, qui vient de digit, qui a le sens de doigt depuis le 17e siècle, et aussi de chiffre (de zéro à neuf). Cela fait plus de trente ans que toutes les commissions officielles, l’Académie française et le Journal Officiel recommandent de remplacer « digital » par « numérique », mais L’Humanité, en rebelle patentée, refusent ces injonctions. Je suppose que ses collaborateurs « digitalisent » comme des bêtes.

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
....aussi appelées " montres à "cristaux-liquides" " .........fallait l'inventer celle la non !?.....
Répondre
P
Mais où sont donc passées les chères montres "digitales" de ma jeunesse ?...........
Répondre

  • : Le blog de Bernard Gensane
  • : Culture, politique, tranches de vie
  • Contact

Recherche