Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2014 3 10 /09 /septembre /2014 05:00

Depuis un demi siècle, Londres est divisée en 32 “ boroughs ”. Ce mot vient du français bourg (latin burgus, fortification). “ Borough ” a en fait trois sens : municipalité, arrondissement (pour Londres) et circonscription électorale. La Cité de Londres (3 km2 mais 13% du PIB du pays) jouit d’un statut particulier, divisée en 25 “ quartiers ” (wards). Elle est à la fois cité et comté cérémonial. Westminster signifie l’Église de l’ouest.

 

Nous nous intéresserons ici aux noms de ces “ boroughs ”.

 

Barking et Dagenham. Barking vient d’un ancêtre du mot bouleau (“ birch tree ”). Dans Dagenham, Ham signifie maison, domaine. Dagen était le nom d’un chef au VIIe siècle.

 

Barnet. Mot du XIe siècle signifiant clairière.

 

Bexley. Anciennement Bixle, signifie pâture.

 

Brent. Vocable celte (préromain) signifiant celui qui est saint. Rien à voir avec le pétrole. Le stade de Wembley se situe dans ce “ borough ”.

 

Bromley est un nom saxon du IXe siècle signifiant la clairière aux genêts.

 

Camden, quartier populaire, doit son nom au magistrat Charles Pratt, comte de Camden, un homme très paresseux et très gourmand, qui vécut au XVIIIe siècle.

Les noms de Londres

Croydon. Vient d’un mot saxon signifiant la vallée des crocus (den = vallée).

 

Ealing. Quartier de Londres très mélangé : 40% de sa population n’est pas blanche, caucasienne, comme on dit là-bas. Le nom vient de celui d’un chef de clan du VIIIe siècle.

 

Enfield. Situé dans le nord de Londres. Soit le nom d’un chef anglo-saxon, soit le pré aux moutons (ēan).

Les noms de Londres

Greenwich (The London Borough of Greenwich). Le wich se prononce idj (à la rigueur itch) et non ouitche. Mot anglo-saxon signifiant étendue verte qui donne sur la baie.

 

Hackney. Le nom date du XIIe siècle et pourrait signifier îlot dans un marais. Ce nom qui me fait penser à “ hackneyed ” : rebattu, galvaudé.

 

Hammersmith et Fulham. Hammersmith signifie vraisemblablement un lieu de forge. Fulham, c’est le domaine (ou le bras de rivière) de Fulla. Fulham compte trois célèbres clubs de football : Fulham, Chelsea et Queens Park Rangers.

 

Haringey. Le clos du (chef saxon) Haering.

 

Harrow. Le Neuilly de là-bas, avec sa célèbre école privée. Le nom aurait à voir avec des païens (heathen). Elton John et Rod Stewart résident dans ce “ borough ”.

Les noms de Londres

Havering. Situé au nord-est de Londres. Saint Édouard le Confesseur y résida au XIe siècle. Le mot vient de Haueringas, les partisans de Hæfer.

 

Hillingdon. Dans ce nom, c’est don qui signifie colline, pas hill. Donc, la colline de Hille.

 

Hownslow. J’aime beaucoup ce nom avec la première syllabe qui s’ouvre et la seconde qui se ferme. Le mot signifie peut-être terrain de chasse, ou alors la colline de Hund. Phil Collins y est né.

 

Islington. S’appelait Giseldone vers 1005. Donc la colline de Gisla. Célèbre pour ses sources d’eau qui ont longtemps constitué les seules réserves de Londres (Sadler’s Wells).

 

Kensington et Chelsea. Très chic. On y trouve quelques unes des maisons les plus chères au monde. La petite école française et le lycée français Charles De Gaulle y sont situés. Kensington vient d’un chef saxon dénommé Kenesigne. Chelsea vient de Chelchith, un débarcadaire pour le calcaire.

 

Kingston Upon Thames. Kingston vient de Cyninges Tun, le château du roi, au IXe siècle. “ Thames ” (la Tamise) est l’un des vocables les plus anciens des îles britanniques. Il vient du celte tamēssa qui signifie vraisemblablement noir (tamas en sanskrit).

 

Lambeth. Lambehita en 1062. Un pré pour les moutons (“ lambs ”). C’est à Lambeth en 1979 qu’eut lieu la première manifestation anti Thatcher, des conseillers municipaux contestant les restrictions budgétaires imposées par la Dame de fer. Le Lambeth Walk fut popularisé en 1937. Chanté ici par Dalida en anglais. Bon, d'accord...

Les noms de Londres

Lewisham. D’un vieux mot saxon (leswe) signifiant pâture. En 1944, un V-1 tua 300 personnes d’un coup.

 

Merton. Le domaine de Maera. Wimbledon est dans ce « borough », ainsi que la plus grande mosquée d’Europe (Baitul Futuh, 10 000 fidèles).

 

Newham. Constitué des anciens quartiers West Ham et East Ham.

 

Redbridge. Du nom d’un ancien pont rouge. Désormais d’un gris bien triste. Tous les bus du « borough » ont un accès pour handicapés.

 

Richmond Upon Thames. Du nom du palais Richmond (du vieux français « riche mont »), construit par Henry VII. Le palais royal de Hampton Court est situé dans ce « borough », ainsi que Kew Gardens, ce jardin public cher à Virginia Woolf qui compte sept millions de spécimens de plantes.

 

Southwark. Quand on ne sait pas prononcer ce nom, on peut toujours demander son chemin. Ça ne marche pas. Vient du saxon Suthriganaweorc, signifiant les fortifications des hommes du sud. On y a récemment construit le fameux Shard, le plus haut bâtiment du Royaume Uni (306 m).

 

Sutton. La ferme du sud. Les Rolling Stones y ont fait leurs débuts.

 

Tower Hamlets. Des hameaux près de la Tour de Londres. Les non Blancs sont en majorité (32% de Bengalais).

 

Waltham Forest. Le domaine de la forêt. David Becham et Alfred Hitchcock y sont nés.

 

Wandsworth. De la rivière Wandle qui coule dans les parages. Il s’y construisit la première mosquée de Grande-Bretagne en 1926.

 

 

Les noms de Londres

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans culture
commenter cet article

commentaires

Lacaze Michèle 22/09/2014 15:21

Merci pour la réponse sur l'étymologie de "London"

Michèle 13/09/2014 17:56

Cela vient du latin Londinium, tout simplement.

Lacaze Michèle 13/09/2014 17:35

"Passionnant, cet article. Et LONDON ? "DON" voudrait dire "colline" ? Et "LON" ? Je me pose la question.

BM 10/09/2014 21:53

Je ne saurais dire pourquoi mais ce comte de Camden m'a l'air fort sympathique à priori.