Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 janvier 2015 6 10 /01 /janvier /2015 09:37

Il était à deux doigts de la réinsertion. Ce n'est pas cette rencontre qui l'a fait dévier, j'espère ?

Quand le preneur d'otages Coulibaly rencontrait Sarkozy
Partager cet article
Repost0

commentaires

H
Dans plusieurs articles et essais consacrés à la langue et au totalitarisme, Orwell a mis en garde contre l'utilisation des mots tronqués ou des abréviations : Gestapo, Guépéou, agit-prop. Cela cachait toujours la réalité des choses.
Répondre
C
Ah ben mince alors. <br /> Pour moi qui suis conspirationniste et vois de noires collusions partout, le parcours de ce terroriste-là prend une tournure carrément étrange. Des gars comme ça, au Yemen, ils étaient rebelles démocratiques de base ou formateurs en mission &quot;humanitaire&quot; pour la république française ? Dans cet article, toujours, il faisait bien une offre de service. <br /> Et puis la semaine dernière, il était tellement l'idiot utile d'une nouvelle war on terror !
Répondre