Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2015 7 07 /06 /juin /2015 05:26

Je reprends ici une analyse du syndicat CGT des impôts.

 

Cette retenue à la source causera de nouvelles inégalités et exposera la vie privée des travailleurs au regard des employeurs. En outre, elle n’amènera aucun « choc de simplification », la marotte du Grand Timonier solférinien (quand on pense que c’est pour cela – et pour cela uniquement – qu’il risque d’entrer dans l’histoire …).

 

Même si l’administration fiscale aura une connaissance automatique des salaires, il faudra cependant toujours faire une déclaration pour informer les agents du fisc des changements de situation familiale, de déductions fiscales (frais de garde d’enfant, cotisation syndicale), ou de la fin de ces déductions. Les revenus locatifs devront nécessairement faire l’objet d’une déclaration.

 

Il y aura toujours un décalage entre la perception des revenus et le paiement de l’impôt. Par exemple en cas de baisse des revenus, un phénomène rare à l’époque des Trente Glorieuses au Royaume-Uni qui pratiquait la retenue à la source. Comme aujourd’hui, le décalage sera d’un an.

 

Le contribuable n’aura plus le choix, comme actuellement entre le paiement en trois fois ou en douze fois.

 

La CGT estime par ailleurs que l’impôt sur le revenu deviendrait un impôt indirect car il ne serait plus payé directement par le contribuable à l’État. Il deviendrait donc moins visible. Or il est actuellement l’impôt le moins injuste.

 

La retenue à la source permettra à l’employeur d’en savoir toujours plus sur l’employé : divorce, personnes à charge, revenus du conjoint, des informations qui ne sont pas, aujourd’hui, officiellement connues de l’employeur.

 

La CGT pense par enfin que la collecte de cet impôt par les employeurs pourra poser de vrais problèmes. Comme pour la TVA, les entreprises pourront faire de la rétention de trésorerie, voire carrément frauder. Comme pour la TVA et les « charges » sociales, il y aura inévitablement une déperdition des recettes. Mais le surcroît de travail pour cette collecte amènera forcément les patrons à réclamer des compensations que l’État, donc les contribuables, devront payer.

Impôts retenus à la source : une bonne ou une mauvaise idée ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans Politique
commenter cet article

commentaires

AF30 07/06/2015 20:37

J'avoue que j'y voyais plutôt une bonne idée car il me semblait que chacun pouvait constater la réalité de son salaire ( de ses revenus ? ) . Après avoir lu cet article j'ai totalement changé d'avis car les arguments sont incontestables et parce que, in fine, comme il est dit, cette retenue à la source subira le même sort que les cotisations sociales. Maintenant comme toujours ces réserves dépasseront-elles le mur du silence des médias ?

go 07/06/2015 10:26

Et oui on ne voulait plus de fonctionnaires c'est le but ! Le prélèvement sera fait par l'employeur et donc forcément aura un coût plus important que lorsque c'est effectué par un fonctionnaire. Pour le secret idem. La fonction publique permettaient à tous de préserver sa vie privée là plus question! Mais c'est trop tard! Il fallait comprendre que taper sur l'état allait entraîner la marchandisation et donc une augmentation et un service moindre de tout ce qu'on appelait avant les services publics. Regardez la sncf la poste et demain l'hôpital la secu et demain tout le reste !!!

  • : Le blog de Bernard Gensane
  • Le blog de Bernard Gensane
  • : Culture, politique, tranches de vie
  • Contact

Recherche