Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2015 5 04 /09 /septembre /2015 05:45

Il s'appelait Aylan Al-Kurdi. Son frère aîné, Ghalib, est également mort noyé.

 

On sauve bien les dauphins, n'est-ce pas ?

 

Mais on n'a pas sauvé les enfants palestiniens massacrés sur une plage.

 

Il faut avoir à l'esprit que ceux qui meureut sur les côtes de la Méditerranée sont les moins pauvres des réfugiés. Grâce à leurs familles qui se sont saignées aux quatre veines, ils ont pu se payer le voyage. Ils sont pour beaucoup éduqués, diplômés de l'université. Raison pour laquelle ils intéressent beaucoup les patronats européens. Le patronat allemand au premier chef qui a besoin, à la fois, de fonds de pension et de travailleurs immigrés. On n'ose imaginer le sort de ceux qui ne peuvent pas se payer le grand départ.

 

Qui a construit méthodiquement les conditions de l'assassinat de ces enfants ? Les photos ne le disent pas. Elles masquent les vraies responsabilités de l'hyper bourgeoisie mondiale qui nous gouverne.

 

 

 

Souriant comme

Sourirait un enfant malade, il fait un somme :

Nature, berce-le chaudement : il a froid.

 

Deux frères qui ne souriront plus à la vie
Deux frères qui ne souriront plus à la vie
Deux frères qui ne souriront plus à la vie

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans Tranches de vie
commenter cet article

commentaires

CanluCat 04/09/2015 22:01

@Lyonnais : Merci pour ce rappel des "500000 enfants irakiens morts qui en valaient la peine" !!!
J'avoue, penaud, que je ne m'en souvenais plus.
Encore merci !

jean-jacques clement 04/09/2015 16:26

Quand on voit les images des migrants( à moins que ce soient des émigrants ou des immigrants,bref des réfugiés) on se demande,à la manière de patrick juvet:"où sont les femmes?" parce qu'il y a bien trente hommes pour une femme.Sont elles restées au pays? Ont-elles été massacrées? Les migrations ne sont-elles qu'une affaire d'hommes,les drôles d'oiseaux? Même pour la famille syrienne que tous les médias nous flanquent dans la vue: où est la mère? A croire qu'elle s'est retirée...

valerie 04/09/2015 20:28

Pour ceux qui cherchent une femme, elles ne manquent pas parmi les réfugiés. Simplement, sur les photos de foules - il y a aussi une multitude de témoignages personnels sur la toile, et dans la vraie vie, mais ça évidemment c´est plus compliqué - on ne voit que les hommes parce qu´ils forment un cordon de sécurité autour des femmes et des enfants, un peu comme les mecs de la CGT en France...
Quant à la mère des enfants syriens "que tous les media vous flanquent dans la vue", elle n´apparaît pas à la télé parce qu´elle est morte noyée.

Lyonnais 04/09/2015 10:23

Le site "Les Crises" livre une excellent analyse du bal des hypocrites autour de cette photo avec des commentaires pertinents de ses lecteurs :

http://www.les-crises.fr/la-mauvaise-foi-la-sottise-et-lhypocrisie-sont-les-reines-de-ce-monde/

Au fait, a-t-on eu la réaction de Madeleine Albright ?
petit rappel au sujet de cette dame et des enfants irakiens :

http://www.dailymotion.com/video/x12y8mk_madeleine-albright-500-000-morts-enfants-irakiens-en-valait-la-peine_news

  • : Le blog de Bernard Gensane
  • Le blog de Bernard Gensane
  • : Culture, politique, tranches de vie
  • Contact

Recherche