Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2015 1 21 /09 /septembre /2015 05:56

 

Après le vote des “ Smart ”, la presse française pluraliste était très partagée :

 

Les Echos : « 56% des salariés favorables à un retour au 39 heures »

Le Monde : « Une majorité de salariés en faveur du retour aux 39 heures »

La Croix «  Les salariés de Smart optent pour le retour aux 39 heures »

Le Figaro : « Les salariés de Smart favorables au retour des 39 heures »

L’Express : « Les salariés de Smart prêts à un retour aux 39 heures »

TF1 : « Les employés de Smart votent le retour aux 39 heures »

La Tribune : « Les salariés de Smart votent pour un retour aux 39 heures »

Libération : « Les salariés disent oui aux 39 heures »

 

Je rappelle ce que tout le monde sait, à savoir que Smart (une entreprise commune – pardon : joint venture – fondée par l’horloger suisse Swatch, Mercedes et Renault en partie possédée par l’État français)  a mis en concurrence ses travailleurs français et slovènes. Protégée par l’ANI, la direction mosellane a fait chanter ses employés : vous travaillez plus en étant moins payés, sinon je délocalise en Slovénie. On n’a pas entendu le gouvernement solférinien dénoncer cette manœuvre.

 

44% de salariés ont réussi à dire « non ». 74% des cadres ont voté oui. 61% des ouvriers ont voté non.

 

 

 

 

Bernard Teper, dans Res Publica, revient sur l’élection de Jeremy Corbin à la tête du parti travailliste :

 

« Alors que le fatalisme et la déception s’emparent de pans entiers de l’Autre gauche française devant la parcellisation, la segmentation et donc l’inefficience donc elle est frappée dans la perspective des prochaines régionales, l’élection de Jeremy Corbyn dès le premier tour, avec 59,5 %, des voix, redonne espoir. D’abord parce que cette victoire a été obtenue contre les tenants des politiques d’austérité qui se sont succédé à la tête du parti travailliste britannique depuis Blair jusqu’à nos jours. Mais aussi parce que cette élection a mobilisé le mouvement syndical revendicatif qui souhaitait ne plus soutenir un parti travailliste volontairement austéritaire. Elle a permis la participation, et donc le vote pour Jeremy Corbyn, à tous les sympathisants. La jeunesse s’est mobilisée, ce qui n’est pas rien.
Bien évidemment, les médias néolibéraux de droite et de gauche en ont conclu que c’était une aubaine pour Cameron et la droite néolibérale. Comme si la gauche avait vocation à glisser au centre, alors que c’est par des ruptures successives qu’elle doit mobiliser le peuple dans une lutte globale. »

 

Teper poursuit sur une note optimiste :

 

« L’élection de Jeremy Corbyn montre que, même dans un parti de gauche néolibéral ayant justifié les politiques austéritaires anti-sociales, des circonstances particulières peuvent renforcer les forces internes qui petit à petit se dressent contre ces politiques austéritaires et recueillent alors un soutien externe dans le mouvement syndical revendicatif et dans la jeunesse. »

 

Mais il termine sur une note réaliste :

 

« Fêtons l’élection de Jeremy Corbyn tout en étant persuadés qu’il y a encore loin de la coupe aux lèvres ! »

 

Dans Mediapart, Caroline Coq Chodorge nous informe que l’ancien ministre, Claude Evin vient de quitter la direction générale de l’Agence régionale de santé d’Île-de-France pour rejoindre un grand cabinet d’avocats d’affaires. Ses futurs clients : des laboratoires, des complémentaires et des établissements de santé. Un joli pantouflage pour un homme dont la carrière est marquée par des allers et retours entre public et privé. L’hépatologue Claude Gervais regrette ce choix : « En tant qu’avocat, il pourrait s’inspirer de Pierre Joxe, qui défend les mineurs devant la justice sur commission d’office. » Faussement naïve, Anne Gervais se demande : « Pourquoi Claude Evin ne conseillerait-il pas gratuitement les établissements ? » Même pas dans vos rêves, chère Anne !

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans culture et politique
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de Bernard Gensane
  • Le blog de Bernard Gensane
  • : Culture, politique, tranches de vie
  • Contact

Recherche