Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2016 2 17 /05 /mai /2016 05:37
Les cinq caméras de surveillance de Maxime Vivas

Le problème, c'est que, comme les vraies, elles n'empêchent aucun crime. Elles permettent simplement de retrouver les criminels un peu plus vite. Ce sont des caméras de confort pour la police. Elles légitiment le monde Orwellien qui est désormais le nôtre.

 

Voyez comment, dans les séries policières, les britanniques en particulier (ce pays étant le plus surveillé au monde après Monaco), lorsqu'un inspecteur arrive sur les lieux d'un crime (la “ scène de crime ”, comme on dit désormais – les anglicismes sont partout), il s'enquiert immédiatement de savoir s'il y a des caméras de surveillance et trouve anormal le fait qu'il n'y en ait pas, même dans un bosquet au bout d'un champ.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans Jokons
commenter cet article

commentaires

Jean Cendent 26/05/2016 23:24

Bonjour,
Mr Vivas toujours le mot pour rire ( heureusement pour LGS )
Êtes vous vraiment certain que ces gendarmettes ne soient de Toulouse ( il me semble reconnaître les quais de la Garonne ? j'y ai habité pendant 10 ans ) plus que de Londres .

Marcel 18/05/2016 05:38

De même que les 3 mousquetaires étaient 4, les 5 caméras sont 6. ;)

Gensane 18/05/2016 07:18

Dans le lot, il y a une des filles de Maxime. Par discrétion, il n'a pas voulu la mentionner.

Pierre Verhas 17/05/2016 10:23

Il faut lire "L'homme nu" de Dugain et Labbé qui décrit la dictature des bigdatas qui mènera progressivement à l'éradication de toute vie privée au plus grand profit des entreprises transnationales.

Maxime vivas 18/05/2016 18:57

Ce n'est pas ma fille, mais ma petite-fille. Et je signale que j'ai trouvé cette photo sur Facebook et que les 5 caméras sont 6 (comptez les jambes). Celle qui se cache est Mme Gensane.