Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2016 1 04 /07 /juillet /2016 05:48

Ceux qui avaient les moyens de s'envoyer en l'air à bord du Concorde ne mangeaient pas trop mal. Voir ci-dessous un menu parmi d'autres, signé Alain Ducasse, en 2002.

 

Deux ans auparavant, le 25 juillet 2000, un Concorde s'était écrasé sur un hôtel, à Gonesse, quasiment en bout de piste. Ce fut le seul accident impliquant cet avion.  Le vol 4590 avait duré 90 secondes. 100 passagers, 9 membres d'équipage et 4 clients de l'hôtels trouvèrent la mort. Une heure plus tôt, une de mes proches qui travaillait à Air France avait souhaité bon voyage à un de ses meilleurs amis, personnel de cabine.

 

Air France et British Airways arrêtèrent l'exploitation du Concorde en 2003.

 

La compagnie Continental Airlines a été reconnue civilement responsable de l'accident pour « faute de négligence dans la maintenance » par la cour d'appel de Versailles le 28 novembre 2012 et condamnée à payer 1 million d'euros de dommages et intérêts à Air France pour son préjudice d'image.

 

 

 

 

Pour patienter : Caviar Osciètre

 

 

***

Médaillons de homard breton,

Fondue tomatée et champignons,

Jus de grecque truffé

ou

Confit de volaille des Landes,

Châtaignes fondantes, truffe noire et foie gras de canard,

Condiment de pommes

***

Tartare de légumes et d’herbes fraîches,

Côtes de salade croquantes

***

Filet de bar de ligne à la plancha,

Blancs de poireaux et céleri fondant,

Sauce américaine coraillée

ou

Mignon de veau de lait aux champignons et truffe noire du Périgord,

Légumes de saison en beaux morceaux poêlés

ou

Légumes gratinés aux sucs de cuisson,

Jeunes épinards au beurre noisette

***

Brie de Meaux fourré de truffes noires

***

Aspic d’ananas et de fruits exotiques,

Au parfum de citronnelle et menthe fraîche

et

 

Croustillant choco-café au goût de moka

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans Tranches de vie
commenter cet article

commentaires

chb 12/07/2016 08:25

Y avait déjà pas de place pour se retourner dans le Concorde, où donc qu'y faisaient la tambouille ? Un tel menu, réchauffé...

cauët 05/07/2016 14:28

Tout ça sans boire ?

  • : Le blog de Bernard Gensane
  • Le blog de Bernard Gensane
  • : Culture, politique, tranches de vie
  • Contact

Recherche