Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2016 6 25 /06 /juin /2016 05:38

Les mêmes, ou leur grands frères, s'étaient déjà illustrés en 2005 lors du référendum sur le Traité constitutionnel qui avait vu la déroute de leurs désirs pris pour des réalités, leur “ wishful thinking ”, comme auraient dit Cameron et Corbyn réunis.

 

Ils ont continué à nous bassiner avec leurs prédictions fulgurantes : 

 

Arnaud Leparmentier, journaliste génial et européiste hystérique : " On ne défait pas une omelette pour retrouver des œufs. Le Brexit est matériellement impossible ".

 

Jacques Attali, notre génial conseiller national de tous les princes : « La City a tellement d’influence sur la GB, je pense que cela se terminera par le fait qu’ils vont rester ».

 

BHL, notre génie génial absolu : " Défaite probable du Brexit. Déroute, donc, des souverainistes, des xénophobes, des racistes. "

 

Tout cela n'est que pipi de chat comparé à la prédiction du financier George Soros qui a envisagé une chute de 15% de la livre sterling en cas de Brexist. Le même vautour qui avait fait perdre l'équivalent d'un milliard d'euros à l'économie britannique en spéculant contre sa monnaie.

 

 

 

Ces génies qui pensent pour nous et nous gouvernent

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Lyonnais 25/06/2016 20:03

Enfin, quelqu'un - Edwy Plenel en l’occurrence- vient de redécouvrir le discours de Pierre Mendès-France du 18 janvier 1957 :

http://www.lecanardrépublicain.net/spip.php?article163

AF30 25/06/2016 08:14

Décidément ils ne lâchent rien et depuis hier c'est le débarquement massif sur toutes les télés sur toutes les radios des commentateurs qui nous racontent la médiocrité de ceux qui ont voté la sortie et la catastrophe qui va bien évidemment toucher la GB mais également l'Europe, le monde, l'univers. C'est simple la GB étant une île on s'attend à ce qu'elle s'enfonce dans la mer. Par ailleurs on sent bien que toutes nos têtes pensantes cherchent le moyen de s'assoir sur ce résultat. La machine est en marche. Enfin si certains électeurs ont voté dans ce sens pour de mauvaises raisons ce résultat peut être le début du commencement d'une alternative. On peut rêver.

  • : Le blog de Bernard Gensane
  • Le blog de Bernard Gensane
  • : Culture, politique, tranches de vie
  • Contact

Recherche