Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2016 4 30 /06 /juin /2016 05:23

Et si, partout, on se réappropriait l'eau robinet ?

 

 

L’EAU en Ile-de-France : ATTAC propose « d’en finir avec VEOLIA » …
 

« Eau publique ou privée ? »

Action le mardi 28 juin 2016 à 19h à la mairie de Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) lors d'une réunion du Conseil Territorial. L'objectif est de faire passer le Conseil Territorial T12 à une régie publique de l'eau, et d'en finir avec Véolia.

5 bonnes raisons pour un audit indépendant de l'eau !

5 bonnes résolutions pour sortir du SEDIF au 1er janvier 2018

 

1 - reprendre la main sur la décision du mode de gestion de l'eau...

 

FAUX ! Le SEDIF n'est pas un « service public » comme il le prétend : il délègue le service public de l'eau à l'entreprise privée VEOLIA !

 

VRAI ! 12 villes du Territoire 12 s'étaient positionnées « pour » une gestion publique de l'eau en 2010 : Arcueil, Cachan, Chevilly-Larue, Gentilly, Ivry-sur-Seine, Kremlin-Bicêtre, L'Haÿ-les- roses, Orly, Villejuif, Vitry-sur-Seine, Villeneuve St Georges !

 

2 - faire que tous les acteurs locaux décident du mode de gestion de l'eau...

 

VRAI ! Au SEDIF l'avis des usagers n'est que consultatif alors qu'ils payent 92% du coût de l'eau (assainissement, desserte et infrastructures) !

 

VRAI ! Au SEDIF les 149 élu-es qui représentent les 149 villes adhérentes ne décident pas de la priorité des débats, c'est le Bureau et le président André SANTINI (14 élus) qui en décident !

 

3 - privilégier l'intérêt général et non les intérêts des multinationales de l'eau...

 

VRAI ! Le SEDIF délègue son service de l'eau à la multinationale VEOLIA adepte de l'évasion fiscale : VEOLIA Environnement (Eau) possède 106 filiales offshores !

 

VRAI ! La multinationale VEOLIA est peu respectueuse de ses salariés : ils n'ont pas eu de prime en 2015 mais son PDG a augmenté son salaire de 9,3% soit 2,31 millions d'euros !

 

4 - appréhender tous les risques et trouver des solutions...

 

FAUX ! Le SEDIF pourra-t-il maintenir le service de l'eau en cas de crue décennale : «L'exercice SEQUANA permettra de tester les interdépendances avec les autres opérateurs : le service étant maintenu sous réserve d'une alimentation électrique des installations » ?!!

 

VRAI ! Le SEDIF n'a pas la maîtrise du risque ni à l'usine de Méry-sur-Oise où aucune solution n'est trouvée contre un éventuel nuage toxique ni à l'usine d'Annet-sur-Marne où l'eau polluée reste chargée d'éthylène glycol !

 

5 - gérer au plus près les enjeux du Territoire 12...

 

VRAI ! Le SEDIF n'exerce aucune pression pour faire appliquer le droit d'accès à l'eau aux plus démunis lorsqu'il est bafoué par la multinationale VEOLIA !

 

FAUX ! Le SEDIF n'a pas de politique concrète en vue du changement climatique qui s'opère : qu'a-t-il prévu lorsque l'étiage de la Seine sera au plus bas, pour y prélever et traiter la moitié de la consommation d'eau potable d'1,5 millions de franciliens en 2030 ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans Politique
commenter cet article

commentaires