Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2016 3 06 /07 /juillet /2016 06:18

 

 

Les socialistes du Rhône sont à l’image de leur chef charismatique, le maire de Lyon Gérard Collomb, cet agrégé de lettres classiques, ancien professeur dans des lycées publics lyonnais qui a inscrit ses derniers enfants dans l’enseignement privé : des extrémistes du centre plein de bon sens.

 

80 ans après les 40 heures, les congés payés, les hausses de salaire, les conventions collectives votés par un parlement à majorité socialiste, les Solfériniens d’aujourd’hui gèlent le Smic, repoussent l’âge de la retraite et cassent les dispositions du Code du travail favorables aux salariés.

 

Capitulant en rase campagne, Hollande a signé le TSCG (Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance – également appelé le traité Sarkozy-Merkel) sans même faire semblant de résister cinq minutes. Puis il a sorti de la poche des contribuables des milliards d’euros pour alimenter le CICE (Crédit d’impôt compétitivité emploi) qui s’est déversé dans les entreprises en grossissant les dividendes des actionnaires. Il a permis des licenciements plus faciles par le biais de l’ANI (accord national interprofessionnel) : il n’y a plus de délais permettant l’information et la mobilisation des salariés, plus d’intervention d’un expert pour analyser la situation de l’entreprise, plus d’obligation de recherche de reclassement. Quant au Pacte de responsabilité et de solidarité, le Medef en a fait son affaire, comme l’a analysé le Haut Conseil des finances publiques :

 

Le Haut Conseil des finances publiques (avis du 22 avril 2014 sur le projet de programme de stabilité 2014-2017) met en doute l’enchaînement vertueux auquel adhère le gouvernement. Pour le Haut Conseil, il existe un risque que les effets positifs sur l’emploi des allègements de charges n’atténuent pas les effets négatifs des mesures d’économies à la hauteur et au rythme de ce qui est prévu par le gouvernement. D’une part, les effets d’entrainement pourraient survenir avec retard, car les mesures monteront en charge progressivement et leurs effets risquent de ne se manifester pleinement que dans un second temps. D’autre part, les mesures d’économies sont concentrées sur le début de la période 2015-2017 et pourraient peser davantage que prévu sur la croissance à court terme.

 

De son côté, le Medef, tout en se déclarant favorable au Pacte, indique que la création d’un nombre conséquent d’emplois est possible ("un million d’emplois en cinq ans"), mais nécessite des mesures complémentaires (enlever "les verrous qui bloquent l’embauche"), comme l’instauration d’un "Smic transitoire" pour les chômeurs de longue durée et les jeunes sans formation.

 

 

 

 

Nos députés rhodaniens ont soutenu ces politiques appréciées du patronat et de la droite. Ils ont pour nom Yves Blein, Pascal Crozon, Jean-Louis Touraine, Pierre-Alain Muet, Thierry Braillard et Gilda Hobert (suppléante). Ils ont voté de concert pour le TSCG, pour le CICE, pour la loi de non séparation et de non régulation bancaire, pour l’Accord national interprofessionnel, pour l’allongement de la durée des cotisations pour les retraites (Braillard s’est abstenu), pour le Pacte de responsabilité (Muet s’est abstenu, Braillard n’a pas pris par au vote). Ils n’ont naturellement pas censuré la loi El Khomri.

 

Dans un an, ils viendront demander nos suffrages. On les attend de pied ferme !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans Politique
commenter cet article

commentaires

michel barda 06/07/2016 12:05

les godillots se tiennent au chaud dans les trois principaux partis. il est temps que les citoyens se retrouvent tous dans "Nous citoyens", synonymes de 'mani pulite'. les députés élus sous cette étiquette sauront réduire leur propre nombre, leurs avantages et le poids de bruxelles ainsi que la restitution du septennat pour le président, mais un seul, svp.

jean-jacques clement 06/07/2016 15:16

D'où la nécessité de changer de constitution et de se demander si un président sur le mode actuel est encore de mise,à la mode monarchique...