Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2016 4 28 /07 /juillet /2016 06:14

La scène se passe en 1969. J’ai 21 ans, Mireille 23. Elle est déjà une vedette internationale. Je me souviens de ses débuts quatre ans plus tôt dans l’émission du dimanche après-midi de Raymond Marcillac. Hésitante, tremblotante, elle nous avait assommés, au sens propre du terme, en réincarnant Edith Piaf.

 

J’exerçais à temps partiel comme réceptionniste dans un grand hôtel d’Amiens, où j’avais vu défiler Giscard et sa morgue, Pisani et sa classe, Desailly (l'acteur, pas le footballeur) et sa gentillesse, Feuillère et sa superbe, Servais et son alcoolisme, Macias et sa jovialité. Et aussi les patrons étasuniens de Goodyear qui venaient vérifier que l’usine d’Amiens tournait bien dans leur intérêt.

 

Mireille était attendue pour 16 heures. Son imprésario Johnny Stark lui avait réservé une chambre pour l’après-midi afin qu’elle se repose avant la représentation du soir. Ah, Johnny Stark ! La légende veut qu’il ait imposé le célibat à Mireille et qu’il lui ait dégoté de prétendus fiancés avant la sortie de chaque nouveau disque… Aujourd’hui encore, que sait-on de la vie privée de cette personne qui a peut-être choisi d’être privée de vie ? Selon un dernier ragot, elle se serait fiancée alors qu’elle vient d’avoir 70 ans.

 

 

 

 

Très professionnelle, Mireille déboule à l’heure dite dans le grand salon d’entrée de l’hôtel. Quatre ou cinq dirigeants de Goodyear occupent de profonds fauteuils. Je vais vers elle pour l’accueillir. Elle me tend la main et pousse un retentissant (on a dû l’entendre jusqu’à Avignon) : « Bonnjoureu, c’est Mireilleu ! » Sa petite main est vigoureuse et j’ai un peu de mal à extirper la mienne. Je lui donne la clé de sa chambre. Elle disparaît dans l’ascenseur.

 

Un des types de Goodyear m’appelle d’un signe de la main et me demande :

 

« Who’s that girl ? »

 

Je lui réponds :

 

« She’s not a girl, just an immensely popular singer ».

 

Quand on scrute le répertoire de Mireille Mathieu, on s’aperçoit qu’elle n’a pas enregistré que des chansons faciles.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans Tranches de vie
commenter cet article

commentaires

daniele 28/07/2016 23:59

Mireille est une très grande star internationale malheureusement peu reconnue dans son pays sauf par ses fidèles fans dont, je fais partie. Je l'ai vue plusieurs fois en concert, dont un récemment, c'est incroyable l'émotion, le charisme et la force qui se dégagent de cette petite femme dont la voix vous donne la chair de poule. Le public lui porte fleurs et cadeaux quasiment à chaque chanson, jamais je n'avais vu ça à d'autres concerts.

  • : Le blog de Bernard Gensane
  • Le blog de Bernard Gensane
  • : Culture, politique, tranches de vie
  • Contact

Recherche