Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2016 6 29 /10 /octobre /2016 05:41

Le cycliste à droite n'est pas plus bête qu'un autre. Cela fait des années qu'il est porteur, livreur, déménageur etc. Il sait fort bien qu'il risque à tout instant un accident sérieux, la mort peut-être. Et pourtant, il s'y colle.

 

Vous me direz que s'il y avait deux fois moins de barda sur le vélo le risque serait tout aussi grand. Alors, est-il “en mode” (comme disent les djeuns) défi personnel ? Veut-il impressionner quelqu'un ? Obéit-il à un patron comme les aime Gattaz ?

Ainsi va la vie (3)

Lorsque j'étais en Côte d'Ivoire, les Africains qui déménageaient avaient recours à des porteurs nigérians, des Yoroubas plus précisément. Ce sont ces mêmes Yourobas qui ont, proportionnellement, fourni le plus grand nombre d'esclaves pour les Zuniens. Des types secs comme des triques, barraqués. Ils pouvaient très bien utiliser des petites carrioles pour se faciliter la tâche. Mais non, ils préféraient tout porter sur leurs épaules.

 

Il y a bien longtemps que l'art africain a immortalisé ces porteurs :

Ainsi va la vie (3)

Et même leurs femmes, comme cette mère qui porte ses trois enfants :

Ainsi va la vie (3)

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans Tranches de vie culture
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de Bernard Gensane
  • Le blog de Bernard Gensane
  • : Culture, politique, tranches de vie
  • Contact

Recherche