Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 octobre 2016 2 18 /10 /octobre /2016 05:15

Si le contrebassiste avait été flûtiste, c'eût été plus difficile. Était-il épuisé entre deux répétitions au point de siester à tout prix ? Se cachait-il de sa femme qui avait découvert qu'il filait le parfait amour avec la joueuse de triangle ? On se perd en conjectures.

Sieste (9)
Partager cet article
Repost0

commentaires

J
Ramassé par la police, il finit au violon...
Répondre