Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2016 5 18 /11 /novembre /2016 06:33

Elle est la première jeune fille noire à vouloir entrer dans l'université où elle a réussi à s'inscrire.

1957, Caroline du Nord, Etats-Unis

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans culture et politique
commenter cet article

commentaires

Adario 18/11/2016 14:55

Pour faire suite à Trump et à son élection, un coup de gueule bienvenu et pas si courant en ces temps de faux culs :

http://www.yves-paccalet.fr/2016/11/16/donald-trump-la-catastrophe-ecologique-annoncee#comments

Adario 18/11/2016 13:11

Merci pour ce rappel qui n'est pas si lointain ! Une femme noire a accès à l'université et la photo, que vous avez choisie, est éloquente quant à la facilité avec laquelle elle accède enfin à ce qui ne devrait pas poser de problème : l'instruction quel que soit le sexe et à plus forte raison aux USA quelle que soit la couleur ! Espérons que les déclarations fracassantes à propos de l'avortement et de l'immigration du candidat Trump ne seront pas appliquées par le Président qu'il est devenu. De toute façon, où que l'on soit né(e), la femme a toujours du souci à se faire. Et la France, pays des Droits de l'Homme n'est pas en reste.

Rien n'est jamais acquis. Malgré la loi sur la parité du 6 juin 2000 qui tend à favoriser l'égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives, les régressions sournoises ne manquent pas. Il n'y a qu'à constater, par exemple, la campagne pour l'allaitement maternel ou les couches qui ne doivent plus être non jetables car risque de nocivité pour le bébé, etc. etc. Et ne parlons pas de l'IVG. Quant à l'instruction... En fait, où sont les auteur(e)s femmes proposées au Bac ? Rappelons pour mémoire, il y a un peu plus d'un siècle, Julie Daubié, première femme à obtenir le Bac, Jeanne Chauvin (2 bacs, 2 licences), première femme à plaider, Madeleine Brès, médecin... Pas gagné tout ça, malgré le constat de "féminisation" (déploré par certains pour ne pas dire beaucoup) dans tous ces secteurs, quelques prés carrés masculins sont encore ardemment défendus.

Gensane 18/11/2016 15:06

Le pire, c'est le connard à droite avec les lunettes de soleil qui imite une guenon.

  • : Le blog de Bernard Gensane
  • Le blog de Bernard Gensane
  • : Culture, politique, tranches de vie
  • Contact

Recherche