Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2016 4 08 /12 /décembre /2016 06:12

Ces accoutrements sont interdits (150 euros d'amende) mais rien n'y fait.

 

Ici, à Lille, ces deux Belphégor sont victimes d'un malencontreux concours de circonstances.

 

Il y a 20 ans au Pakistan, l'un des pays les plus musulmans de la terre, il n'y avait pas de burka. Dans l'Inde musulmane, les femmes ne couvrent pas leur visage. En 2015, le Président du Sénégal (pays qui compte au moins 90% de musulmans) a interdit la burqa en ces termes :   « le port du voile intégral ne correspond ni à notre culture, ni à nos traditions, ni même à notre conception de l’Islam. Il faut avoir le courage de combattre cette façon excessive de nous imposer une manière d’être, nous ne pouvons pas accepter qu’on nous impose des modèles d’habillement venus d’ailleurs. » Le jour où l'on entendra un Premier Ministre britannique tenir ce langage n'est pas venu.

 

Personne ne saura jamais si l'accompagnatrice de cette petite fille est, ou se pense, libre de porter ce noir intégral. Le but de la manœuvre est, en effet, qu'on ne sache jamais rien d'elle car pendant toutes les années qu'il lui reste à vivre elle ne sera qu'une ombre inaccessible, dans la société mais hors de la vie sociale. Qu'ils soient en djellaba ou en jeans, les hommes de son clan vivent à visage découvert, barbus ou pas. Ils prennent le thé à la terrasse des cafés. Ils travaillent. Ils ont la liberté de nous regarder, ou pas.

 

Cette gamine doit avoir entre huit et dix ans. Pas une ligne dans le Coran ne prescrit un tel enfermement pour une enfant de cet âge. Elle est suffisamment grande pour se rendre compte à quel point l'image que nous avons d'elle ressemble à celle de la poubelle noire sur sa gauche qui semble défier son humanité. Comment peut-on imaginer que cette enfant puisse être scolarisée ? Alors que ses frères le sont. Ses cousines aussi, peut-être.

 

De quoi sa crise de la préadolescence sera-t-elle le nom ?

 

 

Que pense cette petite fille ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans Tranches de vie
commenter cet article

commentaires

Nuria 13/12/2016 22:26

Ces accoutrements sont interdits (150 euros d'amende) mais rien n'y fait.
 Ici, à Lille, ces deux Belphégor sont victimes d'un malencontreux concours de circonstances.

Sérieux ?
Vous nous vendez donc ce cliché comme pris à Lille, nonobstant les 150 € d'amende encourus ???

Je crains que votre bonne foi n'ait été surprise, car - merci Google Images - cette photo provient d'un blog suédois et tourne sur internet depuis Avril 2012 !!!
https://petterssonsblogg.se/2012/04/27/en-muslimsk-familj/
Un des commentaires complimente d'ailleurs l'auteur pour " ce joli photomontage "

Le blog en question accorde sa sympathie à Geert Wilders :
https://petterssonsblogg.se/2016/12/13/geert-wilders-reaktion-pa-sin-dom/

Il met aussi en lien un article contre "la dictature du politiquement correct qui cache la vérité sur l'islam radical"
https://fr.gatestoneinstitute.org/

C'est du "Riposte laïque" à la sauce suédoise que ce blog, avec en prime une suspicion de bidonnage à la clé...

lemoine 09/12/2016 16:27

@michel barda. Effectivement il y a quelque chose de commun entre cette photo douteuse et vos errements politiques : vous en restez à la surface des choses, en politique les personnalités et leurs rivalités et leurs déclarations et pour la photo à ce qu'elle représente et non aux buts poursuivis par ceux qui l'ont faite et publiée. En politique tout autant qu'en diffusant une photo, on poursuit des intérêts. Sont-ils ceux de ceux qui consomment moins qu'ils produisent (les travailleurs) ou ceux qui consomment plus qu'ils ne produisent. Le modem, Boorlo, Macron, Hollande, Lagarde sont du côté des premiers. Ceux qui ont fait la photo et l'ont diffusée sont du côté de ceux qui travaillent à diviser les seconds, à détourner leur juste révolte contre eux.

Adario 09/12/2016 09:38

Macron ! Bof ! méfiance quant à sa réelle maturité, sa personnalité (quelque peu manipulée ?), son caractère qui semble donc quelque peu soumis et son sincère engagement motivé, bien évidemment, par le souci, la nécessité, l'urgence de relever la France comme ça, seul, sans soutien, sans influence ?? A travers des idées mâchées et remâchées, des promesses fallacieuses dont on sait pertinemment au fond de soi qu'elles ne peuvent être tenues, si on arrêtait de se comporter en gogo, à la naïveté confondante, qui espère tout en sachant qu'on le prend et qu'on s'en sert pour ça : assouvir les ambitions d'un seul ou d'un petit groupe... Au final, tout n'est que recommencement. Mais c'est bien connu, Cassandre n'est jamais écoutée et on continue à se faire avoir, "ma pomme" la première !!

michel barda 08/12/2016 19:25

en fait j'ai quitté le modem un an avant la présidentielle, je n'y ai pas vécu le soutien à hollande qui aurait causé aussi ma démission. ensuite j'ai rejoint l'udi à sa création, avec boorlo. je l'ai quitté quand est arrivé lagarde et ai rejoint 'nous citoyens' qui va, je pense, soutenir macron pour nettoyer les écuries d'augias. pas grand'chose à voir avec les sacs poubelles ? pourtant si.

Adaio 08/12/2016 18:40

D'accord avec vous, Michel Barda et Bernard. Même truquée ou plutôt réemployée, cette photo - illustration des propos du conservateur Chris Joannides - est saisissante et reflète une réalité que nous pouvons constater quotidiennement... Il serait grand temps en Europe de nous interroger sur ce perpétuel besoin de recommencement de l'asservissement de la femme et son acceptation sournoise parce que "après tout, ce ne sont pas les Européennes qui sont visées, ce n'est pas notre civilisation, etc. Donc point n'est besoin de provoquer une épreuve de force, les Européennes travaillent, accèdent aux mêmes fonctions que les hommes même s'il est regrettable que certains domaines se féminisent..." Souhaitons à nos filles qu'il ne redevienne pas difficile d'être femme dans un monde d'hommes.