Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2017 7 26 /03 /mars /2017 06:47

Trump a appelé Barack Obama le « vacancier en chef » et l’a accusé de jouer davantage au golf que Tiger Woods. Il a promis de ne pas être le type de président qui se la coule douce aux frais du contribuable alors qu’il y avait tant à faire. Il a pris ses premières vacances après 11 jours dans le Bureau Ovale. Et il est allé jouer au golf. Ce, dans son immense complexe de Floride, Mar-a-Lago. Cette propriété au luxe inouï et de très fort mauvais goût apparaît comme unique dans l'histoire du pays en tant que club privé appartenant à un président en exercice. Ce lieu représente «une commercialisation de la présidence », selon une déclaration de l’historien Jon Meacham au New York Times, ajoutant : « Un club où des gens paient le président pour passer du temps avec lui est assez surprenant. »

 

Pour chiffrer ce séjour, le site Politico cite un rapport gouvernemental rédigé en octobre 2016 à la demande d'un sénateur républicain, et qui porte sur le coût d'un des voyages de Barack Obama en 2013. Un voyage à peu près équivalent à celui de Donald Trump : les deux présidents sont allés à Palm Beach, à la même période, pour la même durée. Selon le rapport, le voyage d'Obama – dont les dépenses étaient scrutées par les républicains – a coûté environ 3,6 millions de dollars aux départements de la Défense et de la Sécurité intérieure. Une somme à multiplier par trois, puisque Donald Trump, investi il y a un mois, a déjà passé trois week-end dans son club en Floride.

 

Le Figaro Madame rapporte que Melania Trump a fait appel aux services de celle à qui elle fait confiance depuis 17 ans, la maquilleurse Nicole Bryl. Dans une interview au magazine US Weekly, cette dernière a détaillé les étapes de la mise en beauté de l'investiture. Elément primordial du maquillage selon la spécialiste du maquillage : l’hydratation de la peau. La Première Dame ne se refuse rien, puisque 675 dollars ont été dépensés dans des soins pour le visage. Si ces produits sont aussi chers, c'est parce que, selon la maquilleuse elle-même, « chaque flacon de crème demande 46 heures de fabrication et inclut un produit à la formule personnalisée ».

 

 

 

De la Trumpitude (3)

 

Si Donald Trump avait été président pendant les années 1990 et s'il avait signé son décret anti-immigration, sa femme Melania aurait fait partie des personnes expulsables. On savait déjà que l'épouse Trump avait violé la loi sur l'immigration lorsqu'elle est arrivée aux États-Unis en 1996. En effet, la jeune femme a travaillé pendant deux mois en tant que mannequin alors qu'elle ne disposait que d'un visa de touriste, qui ne permet pas l'accès à l'emploi.

 

L’État de l’Arkansas est en train de mettre à l’index les livres du grand historien (de gauche) Howard Zinn, qui a un jour déclaré : « Si vous considérez l’Histoire selon le point de vue des massacrés et des blessés, vous avez alors une autre Histoire. Ses livres publiés entre 1959 et 1980 ne pourront plus être proposés dans les établissements scolaires publics. Dont un des classiques de la recherche universitaire d’outre-Atlantique, A People’s History of the United States (Une Histoire populaire des États-Unis. De 1492 à nos jours). Plus de deux millions d’exemplaires de ce livre ont été vendus dans le monde à ce jour.

 

De la Trumpitude (3)

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans Politique
commenter cet article

commentaires

jules Vallés 26/03/2017 19:40

Trump reductio ad hitlerum
Je me répète: "tout ce qui est excessif est insignifiant"
Quant à obama le prix de vertu... ah!ah!ah!

AF30 26/03/2017 13:39

Je ne sais pas si nous avons atteind l'étape ultime de l'ideologie marchande mais nous en sommes certainement pas très éloignés quand on observe ce que le système tend de nous proposer pour notre prochaine élection présidentielle. Un choix entre l'héritière de la petite entreprise familiale et le créateur d'une startup électorale. Quant à l'histoire populaire des États Unis c'est très instructif.

adario 26/03/2017 11:26

"Elément primordial du maquillage selon la spécialiste du maquillage : l’hydratation de la peau. La Première Dame ne se refuse rien, puisque 675 dollars ont été dépensés dans des soins pour le visage... formule personnalisée"... L'hydratation est probante et pour le visage et pour, selon le choix de votre photo, la poitrine, superbe !

Quant au rappel du nazisme, il n'y a qu'à ma génération (celle des plus de soixante ans) que cela peut évoquer quelques souvenirs parce que le dire et le redire n'évoque plus rien pour les suivantes, enfin si j'en juge autour de moi lorsque j'essaie de radoter sur les similitudes troublantes avec les années 1930 ou encore, pire, avec la chute de l'Empire romain et celle de notre monde actuel... Bah ! ne suis qu'un vieux jeton !

  • : Le blog de Bernard Gensane
  • Le blog de Bernard Gensane
  • : Culture, politique, tranches de vie
  • Contact

Recherche