Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2017 4 04 /05 /mai /2017 05:33

Les chasseurs d'Alaska, aux Etats-Unis, peuvent remercier Donald Trump. Leur nouveau président vient de révoquer les lois prévues par son prédécesseur pour protéger la vie sauvage. Désormais, ils ont le droit de tirer sur les ours en pleine hibernation et d'utiliser des avions ou des hélicoptères pour repérer leur cible.

 

 

La "beaufitude" du président américain resurgit, alors qu'il défend publiquement le présentateur vedette de Fox, Bill O'Reilly, embourbé dans un scandale de harcèlement sexuel.

 

Donald Trump comptait peut-être sur les frappes aériennes en Syrie, dans la nuit du jeudi 6 avril, pour apparaître, enfin, comme un grand chef de guerre.

 

Mais voilà qu’au lendemain de cet acte de bravoure, plutôt bien accueilli par les leaders européens, "Mister T" est é nouveau mis en cause sur son attitude envers les femmes. Le 5 avril en effet, Trump a eu la mauvaise idée de voler au secours de son ami Bill O’Reilly, 67 ans, vedette de Fox News, accusé de harcèlement sexuel.

 

Et Trump d’affirmer au New York Times, à propos de Bill : « Je le connais bien – c’est une bonne personne ! ». Rappelons qu’O’Reilly et son employeur, la 21st Century Fox de Rupert Murdoch, ont depuis 2002 versé environ 13 millions de dollars à cinq plaignantes, qui ont accepté de retirer leurs accusations.

 

 

De la Trumpitude (6)

Encore du golf. Le président américain Donald Trump voue une grande passion au golf, et elle coûte très cher aux contribuables étasuniens. Selon les médias américains, le montant dépensé depuis le début de son mandat est estimé à 20 millions de dollars.

 

Il a notamment passé plusieurs week-ends à Mar-A-Lago (Floride), où il a reçu le président chinois et le premier ministre japonais. Au total, il s’est adonné à sa passion durant neuf des dix derniers week-ends.

 

Depuis le début de son investiture, Donald Trump a joué 18 % du temps au golf, ce qui est bien plus que Barack Obama. Vanity Fair indique que s’il continue à ce rythme, le train de vie des Trump pourrait représenter un coup d’un milliard de dollars d’argent public durant son mandat.

 

 

Le directeur du Budget du président Donald Trump a lancé un appel au peuple des États-Unis : quelles administrations souhaitez-vous réformer, voire éliminer ? Une page internet permet de soumettre ses idées avant la grande réorganisation annoncée de la bureaucratie fédérale.

 

Dans un formulaire sur le site de la Maison-Blanche, un menu déroulant propose la liste des 20 grands départements et agences du gouvernement fédéral, de la CIA au ministère de l'Agriculture, ainsi que plus d'une centaine de directions à l'intérieur de ces départements, par exemple l'administration de l'inspection des grains, précédés de la question suivante : « Quelle agence voudriez-vous réformer ? »

 

L’animateur vedette David Pakman, dont le talk-show est distribué sur une centaine de chaînes câblées, n’y va pas avec le dos de la cuiller. Il y a quelques semaines, il évoquait les difficultés supposées du président Trump à lire un texte élaboré de manière fluide, se demandant même si le président, au fond, savait « vraiment » lire.

 

Sa démonstration, à la fois assez convaincante et un brin exagérée, avait fait grand bruit.

 

Cette fois, il enfonce le clou, et pose tout aussi sérieusement la question suivante : et si ces difficultés à lire, qui semblent par moment affecter le président, étaient liées à des premiers signes de démence, à un début de la maladie d’Alzheimer par exemple ?

 

Selon David Pakman, voilà qui expliquerait bien des choses : les comportements erratiques du président, ses brusques changements d’humeur, ses réponses bizarres et inappropriées lors des conférences de presse, les oublis récurrents, l’incapacité à se concentrer, tout comme l’absence de gêne ou de freins sociaux qui peuvent le conduire à se moquer en public d’un journaliste handicapé en l’imitant grossièrement ou à dire, candidement, qu’il est « le président le plus intelligent et le plus capable » de l’histoire des Etats-Unis…

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard Gensane - dans culture et politique
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de Bernard Gensane
  • Le blog de Bernard Gensane
  • : Culture, politique, tranches de vie
  • Contact

Recherche