Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 octobre 2017 3 18 /10 /octobre /2017 05:35

Je reproduis ci-dessous le témoignage accablé, et en même temps plein d'allant, de Mickaël Wamen après le suicide d'un de ses camarades et amis de Goodyear.

Il se trouve que j'ai longtemps vécu à Amiens et que j'ai bien connu, de l'extérieur, cette entreprise (qui a fermé ses portes en 2014) à la fin des années soixante. Je dirai simplement ici que Goodyear a toujours été un exemple de capitalisme et de gestion des “ ressources humaines ” (comme on doit dire désormais) particulièrement dur.

 

Encore un suicide d'un camarade Goodyear, le 16ème... !

 

Publié le par FSC

SOURCE : Blog de Mediapart

Mais putain, Ca va s'arrêter quand, il y a quelques semaines Regis lui Aussi à mis fin à ses jours, broyé par les conditions de travail, inapte à tous travaux depuis des années , il vivait sous médocs H 24 la souffrance était telle qu'il a préféré y mettre un terme !!!

Combien de nos copains se sont flingués depuis cette fermeture violente, les saloperies qui ont décidé de nous mettre dehors broyant ainsi nos vies sont coupables, nous perdons des potes et des familles perdent des papas, des époux, des frères .....

J'ai la haine quand je pense aux deux enfants et l'épouse que Jeremy laisse, envie de gerber, putain Jeremy était jeune Bien trop jeune pour nous quitter, il faut sacrément être à bout pour en arriver là.

Du vent, en attendant deux nouvelles familles sont anéanties, pour nous, ni Regis, ni Jeremy et tous nos autres amis, potes et frangins auraient dû en arriver là, les actionnaires qui ont décidé de faire fermer notre usine sont de vraies pourritures, ils se font un max de fric et continuent à broyer d'autres familles en toute impunité .

Qu'ils sachent que je me battrai jusqu'au bout, je ne lâcherai rien, mon combat ne trouvera de fin que quand plus jamais des personnes n'auront à vivre et subir ce qu'ils nous ont fait endurer, leur course aux dividendes à détruit une grande partie de nos vies et pousser certains à en finir avec l'autre partie .....

Toutes mes pensées et celles de mes camarades qui comme moi sont abasourdis par cette Énième nouvelle catastrophique, vont à tous les proches de Jeremy, sa femme et ses enfants....

En colère, triste, effondré ......les larmes qui coulent sont à la fois celles de tristesse et de colère, tôt ou tard cela devra cesser !!!!!

Mickaël WAMEN
Ex Goodyear

Encore un suicide à Goodyear

 

PS qui n'a rien à voir, mais tout de même. Les chavistes ont remporté une belle victoire au Venezuela. Il y avait une cinquantaine d'observateurs internationaux pour vérifier la légalité du scrutin. Combien d'observateurs internationaux, disons : en Corse, lors des élections françaises ? Vous avez entendu nos grands journalistes faire une analyse de ce scrutin ? Non, bien sûr. En fait, si, comme l'a observé Théophraste du Grand Soir. Le Monde, le grand journal de  “ référence ” (mon œil !), s'est fendu d'un peu de fiel :

 

“ Indéfectible perroquet de la droite vénézuélienne, Le Monde du 16 octobre donne le ton des futures campagnes médiatico-politiques en France : « Au Venezuela, le pouvoir s’attribue la victoire aux élections régionales, l’opposition conteste.
Le Parti socialiste unifié, au pouvoir, a remporté 17 Etats sur 23. L’opposition refuse de reconnaître ce résultat, qu’elle estime entaché de fraude ».

Ce journal est dit « de référence » en raison de sa neutralité. Les mots qu’il emploie le démontrent et notamment : « s’attribue, entaché, fraude».Quant  à « le pouvoir » (que Le Monde appelle « le gouvernement » s’il est français ou étasunien), c’est une concession pour ne pas trop charger la mule. En général, le Monde dit : « le régime ». ”

 

 

Résultats de cette élection :

Encore un suicide à Goodyear
Partager cet article
Repost0

commentaires