Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 décembre 2017 5 29 /12 /décembre /2017 06:23

 

Ci-dessous, un article éclairant sur les vrais maîtres du monde, et donc sur le godelureau qui préside aux destinées de notre pays.

 

Rappelons que le Président de notre République était, avant d'être "muté" secrétaire-général adjoint de l'Elysée en 2012, puis ministre de l'Economie en 2014, Emmanuel Macron était "associé-gérant" de la Banque Rothschild...

 

La richesse de la dynastie Rothschild est cinq fois plus élevée que celle des huit plus grands milliardaires du monde combinés.

 

Ci-dessous se trouvent les 8 milliardaires avec leur richesse estimée, qui une fois combinée atteint 426,2 milliards de dollars :

 

  • Bill Gates : 75 $ milliard
  • 
– Amancio Ortega : 67 $ milliards
  • – Warren Buffett : 60,8 $ milliards
  • – Carlos Slim Helu : 50 $ milliards
  • – Jeff Bezos : 45,2 $ milliards
  • – Mark Zuckerberg : 44,6 $ milliards
  • – Larry Ellison : 43,6 $ milliards
  • – Michael Bloomberg : 40 $ milliards

 

Le modèle bancaire actuel est le produit de centaines d’années de développement, de structuration, de manipulation, de force et de ruse qui ont commencé avec Mayer Amschel Rothschild, qui a créé des maisons bancaires et financières en Allemagne au 18ème siècle. La culture minutieuse de ses richesses avec l’aide de ses cinq fils a permis à Rothschild de profiter énormément de la Révolution française en fournissant des matériaux de financement et de guerre à l’Autriche, ce qui a permis à l’empire familial naissant d’évoluer en une organisation multinationale, un grand financier de l’industrie et de la guerre.

 

« À cette époque, Rothschild a envoyé ses cinq fils vivre dans les capitales de divers pays européens. Son but était d’avoir chacun de ses enfants pour établir une affaire bancaire à Francfort, Naples, Vienne, Paris et Londres, et tout au long de ces années, ils l’ont fait.

 

Avec les enfants de Mayer Rothschild répartis dans toute l’Europe, les Rothschild sont devenus la première banque à transcender les frontières. Les prêts accordés aux gouvernements pour financer les opérations de guerre au cours des derniers siècles ont fourni de nombreuses occasions pour accumuler des obligations et consolider des richesses supplémentaires dans diverses industries. »

 

En 2016, la famille Rothschild est une dynastie d’une richesse inimaginable qui parvient à la dissimuler en grande partie, sans jamais être publiquement reconnue comme la famille la plus riche et la plus influente au monde.

 

« Traditionnellement, la fortune Rothschild est investie dans des sociétés étroitement détenues. La plupart des membres de la famille sont employés directement par ces sociétés ou investis dans des opérations génératrices de richesse familiale. Le succès remarquable de la famille a été largement dû à un fort intérêt pour la coopération, étant des entrepreneurs et ayant une pratique de principes d’affaires astucieux. »

 

 

 

Investopedia estime la richesse totale de la famille à plus de 2 000 milliards de dollars en actifs et en avoirs, y compris certaines des plus anciennes sociétés vivantes du monde :

 

« …leurs avoirs couvrent un certain nombre d’industries diverses, y compris les services financiers, l’immobilier, les mines, l’énergie et même les œuvres de bienfaisance. Il y a quelques institutions financières appartenant à Rothschild encore en activité en Europe, y compris NM Rothschild & Sons Ltd au Royaume-Uni, et Edmond de Rothschild Group en Suisse. La famille possède également plus d’une douzaine de vignobles en Amérique du Nord, en Europe, en Amérique du Sud, en Afrique du Sud et en Australie. »

 

À plus de 2 milliards de dollars, la richesse déclarée de la famille est 5 fois plus élevée que la richesse combinée des huit premiers milliardaires individuels au monde, ce qui signifie que la famille Rothschild à elle seule contrôle plus de richesses que peut-être trois quarts ou plus de la population totale du monde.

 

Et nous sommes encore très loin du compte car si l’on se réfère à Hongbing Song, chercheur en économie et ancien consultant pour les fonds de pension américains Freddie Mac et Fanny Mae :

 

« Les dynasties familiales les plus fortunées ne sont pas référencées dans le classement Forbes (The World’s Billionaires List). Et pour cause… La fortune d’un Bill Gates (76 milliards de Dollars) ferait pâle figure comparée ne serait qu’aux actifs et avoir de la famille Rothschild (Amschel) qui fut estimée à 50 000 Milliards de dollars en 2012 (en comparaison, la même année, le PIB mondial fut évalué à 71 830 dollars). »

 

 

 

Les maîtres du banquier qui nous gouverne

 

Citations et Réflexions :

 

« Un Rothschild qui n’est pas riche, pas juif, pas philanthrope, pas banquier, pas travailleur et qui ne mène pas un certain train de vie n’est pas un Rothschild. »

Edmond de Rothschild (1926-1997)

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

« Donnez-moi le contrôle sur la monnaie d’une nation, et je n’aurai pas à me soucier de ceux qui font ses lois. »

Mayer Amshel Rothschild (1743-1812)

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

« Traire la vache, mais pas jusqu’à la faire crier. »

James de Rothschild (1792 – 1868), Dossier de l’Argent, Émile Zola, édition d’Henri Mitterrand.

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

 

« Messieurs,

Un certain M. John Sherman nous a écrit qu’il n’y a jamais eu autant de chance pour les capitalistes d’accumuler de la monnaie que par « un décret promulgué », selon le plan formulé par l’Association Britannique des Banquiers.

 

Il donne presque tous pouvoirs à la banque nationale sur les finances de la nation. (…) si ce plan prenait force de loi, il en découlerait de grands profits pour la fraternité des banquiers dans le monde entier.(…)

 

M. Sherman dit que les quelques personnes qui comprennent ce système ou bien seront intéressées à ses profits, ou bien dépendront tellement de ses faveurs qu’il n’y aura pas d’opposition de la part de cette classe, alors que la grande masse du peuple, intellectuellement incapable de comprendre les formidables avantages que tire le capital du système, portera son fardeau sans complainte et peut-être sans s’imaginer que le système est contraire à ses intérêts.

 

Vos serviteurs dévoués.

Signé : Rothschild frères. »

En 1865, dans une lettre envoyée par le banquier londonien à ses confrères de Wall Street à New York.

 

 

 

PS : une tentative désespérée d'Élise Lucet pour y voir plus clair dans les comptes des banques du groupe :

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Ben dis donc ! Et quelle était - et quelle est aujourd'hui - la rémunération réelle du serviteur Macron ? On comprend que sa petite (et pas jeune) femme, logée et nourrie à nos frais, mette farouchement de côté, pendant 5 ans, sa retraite d'enseignante ! On ne sait jamais, et si les gueux se révoltaient ? Ah mais oui bien sûr ! gageons que les Rothschild y trouveraient encore et toujours leur compte.
Répondre