Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 janvier 2018 1 22 /01 /janvier /2018 06:36

 

Suite à l’ignoble invective de Trump sur les « pays de merde », Erno Renoncourt, qui se définit dans Le Grand Soir comme un « citoyen haïtien vivant dans un trou de merde qui en a marre de respirer la merde et veut s’en débarrasser sans avoir envie d’aller vivre ailleurs », pousse un cri « merdique » : « On peut rappeler entre autres que les réserves d’or de la banque d’Haïti ont été emportées par les Étasuniens le 17 décembre 1914, et ce serait encore une histoire d’or qui serait à la base des élections de merde de 2010, de 2015 et de 2016. Une façon de rappeler que c’est à partir de la merde extraite de ce trou à rats qu’est Haïti que bien des fortunes étrangères ont été construites. Donc, en admettant qu’Haïti regorge d’ordures par le fait d’être un trou de merde, on peut légitimement se questionner sur le statut de ceux et celles, d’ici et d’ailleurs, qui ont réussi et qui continuent de réussir, à partir d’une telle indigence. Si vous en avez assez de la merde que l’on vous sert sur Haïti, joignez votre voix à ce cri pour dire une grande MERDE à ces MERDES qui gouvernent Haïti et qui font de ce pays un trou de merde au bénéfice des MERDES des groupes économiques haïtiens et étrangers, avec le soutien des MERDES de la communauté internationale. »


 

Revue de presse (228)

 

Dans Res Publica, Évariste lance un cri d’alarme à propos du Service national de santé outre-Manche en craignant que l’on en arrive aux mêmes expédients dans la France de Macron : « Du jamais vu : 68 des plus importants spécialistes de médecine d’urgence de toute l’Angleterre et du Pays de Galles ont adressé une lettre ouverte à la Première ministre pour dénoncer le « grave et chronique » sous-financement des services d’urgence hospitaliers, certains soins n’étant plus sûrs dans le royaume. 10-12 heures d’attente dans les services d’urgence pour trouver un lit. Des patients qui meurent sur les chariots. Dans certains services, plus de 50 personnes attendent en même temps avant de voir quiconque. La première ministre Theresa May a suggéré aux journalistes que c’était dû à la grippe. Pour les médecins spécialistes de la médecine d’urgence, c’est une crise à l’échelle du système, provoquée par 7 années d’austérité croissante. Comme le dit le journal Le Guardian, la succession des plans d’austérité ne fabrique pas des lits d’hôpital ni ne crée de nouveaux postes pourvus en médecins et infirmières. »

 

Selon Marianne, l’Arabie saoudite est de plus en plus répressive pour les femmes : « "Le droit saoudien est volontairement selonYahya Assiri, fondateur de l'ONG de défense des droits humains d'Arabie Saoudite ALQST. Les lois sont appliquées différemment selon les juges, les régions… Les infractions ne sont pas exactement définies. Ce qui favorise la criminalisation des personnes exerçant leur droit à la liberté d'expression." Dans ce contexte, même créer une association peut être puni par la loi. La faute, encore, à des "restrictions et des contours flous". S'il leur est demandé de respecter "la charia, l'ordre public, les bonnes mœurs et l'unité nationale", ces limites donnent aux juges une "large marge d'interprétation". Et peut donc faire interdire n'importe quelle structure. Dans cet "environnement très fermé pour la défense des droits humains", difficile pour les femmes d'aller vers l'émancipation note le rapport. "Si dans les textes on nous accorde des droits, la culture du patriarcat nous les retire dans la réalité", se désole Hala Al-Dosari, militante saoudienne des droits de l'homme. La faute au tutorat imposé par la charia. »

 

Initiative Communiste dénonce la réforme du baccalauréat envisagée par Macron. Il s’agit de « Sous-dimensionner l’enseignement supérieur, supprimer l’examen national du baccalauréat, réformer le lycée en machine à sélectionner. » Le site précise : Le choix des options (appelées  majeures ou mineures dans un enseignement de spécialisation), sera dicté par les attendus de l’enseignement supérieur, lui même déjà largement gagné à une logique utilitariste. Bref, c’est un enterrement de première classe pour toutes les disciplines émancipatrices qui ne rentreront pas dans une stratégie efficace de poursuite d’études…

Partager cet article
Repost0

commentaires