Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 avril 2018 1 23 /04 /avril /2018 05:33

 

 

Sur le site Mémoires des Luttes, Bernard Cassen évoque le « vernis social » que l’Union européenne est prête à concéder aux peuples : « D’ici aux élections au Parlement européen, diverses initiatives verront sans doute le jour pour tenter de donner un vernis « social » à l’UE et fournir ainsi quelques munitions électorales utilisables contre les partis et mouvements eurosceptiques. Mais il ne faut pas s’illusionner : elles ne pourront pas s’extraire de la logique libérale des traités et de sa traduction dans les politiques nationales. A cet égard, il est hautement significatif que, dans ses propositions de relance de l’UE, Emmanuel Macron ne soit intéressé que par l’intégration économique, financière et politique de la zone euro. Quiddu « social » ? La réponse est simple : quelques mesures cosmétiques et des campagnes de communication à forts budgets pour les « vendre » aux opinions publiques… »

 

 

Dans Le Grand Soir, Christian Rodriguez évoque les conditions de détention de Lula : « Comme l’a dit Tarso Genro, l’ex-ministre de la justice brésilienne, les conditions de détention de Lula sont lamentables. Non seulement sa sécurité n’est pas assurée car dans les locaux de la police fédérale, il circule beaucoup de contractuels et il est impossible de tout contrôler mais aussi les locaux ne sont pas adaptés à la détention et il ne peut même pas sortir faire la promenade.

Par ailleurs, Leonardo Boff, une des figures les plus importantes de la théologie de la libération, et Adolfo Peréz Esquivel, prix Nobel de la paix, se sont vus refuser la possibilité de lui rendre visite. » 

 

Marianne dénonce la dernière campagne publicitaire de Burger King. Des affiches dans toutes les villes où Burger King est installé. D'abord, l'image d'un jeune garçon outrageusement barbu dévorant avec enthousiasme un hamburger, avec le slogan : "Bienvenue dans la cour des grands". Ensuite, celle d'une petite fille d'environ 6 ans, dénombrant les différentes étapes de sa vie : ses "premiers pas", son "premier amoureux" et… son "premier Burger King". Puisqu'il n'y a pas d'âge pour la malbouffe, l'enseigne cherche à attirer les enfants. En leur faisant miroiter cette promesse : pour être comme un grand, mange un hamburger. »

 

Jeff Bezos, 54 ans, est l’homme le plus riche du monde avec une fortune dépassant les 110 milliards de dollars, selon le classement FORBES 2018. Il est devenu le baron de l’e-commerce grâce au succès planétaire d’Amazon en reléguant ainsi Bill Gates à la deuxième position de ce classement, en particulier grâce à ce qu’on appelle pudiquement l’optimisation fiscale.

 

 

Revue de presse (240)

 

De son côté, le blog “ Anti-K, nos vies pas leurs profits ”, nous informe qu’aux 18 avril la cagnotte de soutien aux cheminots avait dépassé 800 000 euros. 

 

L’Obs dénonce la démarche de Macron qui se fait interroger par Fox News,la télé sur laquelle on n'aurait jamais cru voir un président français : « Comme un prélude à sa visite d'État du 23 au 25 avril, cette séquence sera diffusée dans l'émission dominicale de référence aux Etats-Unis, et donc très regardée. Mais pourquoi diable sur cette chaîne emblématique – et très réac –  et pas ailleurs ? A priori surprenante, cette décision est dans le fond assez cohérente : outre ses positions politiques ultraconservatrices et réactionnaires, Fox News reste la chaîne d’info la plus regardée aux Etats-Unis. Propriété de Rupert Murdoch, elle n'est assurément pas réputée pour sa sobriété, et a ses obsessions et même ses propres "no-go zones éditoriales" : le réchauffement climatique par exemple. Après les attentats parisiens de 2015 elle avait choqué l'Hexagone en affirmant qu'il existait en plein cœur de Paris des quartiers régis par la charia où la police ne mettrait plus les pieds. Un épisode qui avait notamment amené Anne Hidalgo à porter plainte contre la chaîne. »

Partager cet article
Repost0

commentaires