Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 décembre 2018 7 23 /12 /décembre /2018 06:44

 

 

Tant que les radars ne seront pas miniaturisés et greffés dans nos têtes, la classe dirigeante européenne n’aura pas achevé son travail de flicage des automobilistes.

 

Les autorités européennes ont décidé d’imposer l’installation de boîtes noires dans les automobiles neuves afin d’enregistrer en temps réel la vitesse et la localisation des véhicules. Ce qui est réservé actuellement aux camions serait étendu à tout le parc automobile. Un simple contrôle, aléatoire ou pas permettra de reconstituer un parcours et donc de repérer et de sanctionner le moindre dépassement, la plus petite faute d’inattention.

 

Déjà en 2016 le gouvernement français avait tenté de mettre en place un système permettant aux forces de l’ordre de se brancher sur l’ordinateur de bord des voitures. Un article d’une loi (en préparation) sur les mobilités prévoit qu'une ordonnance gouvernementale puisse rendre accessible aux forces de l’ordre « certaines données des véhicules routiers connectés, y compris des systèmes d’aide à la conduite ou de navigation intégrés au véhicule, nécessaires à l’exercice de leurs missions ». Les autorités européennes prévoient de rendre impossible la désactivation des “ aides à la conduite ” tels les “ assistants intelligents de vitesse ”. Il sera possible de bloquer automatiquement un véhicule à la vitesse réglementaire par GPS ou reconnaissance des panneaux.

 

Les automobilistes européens seront en permanence fliqués par les robots de l’Europe.

 

 

 

 

Source : Ligue de Défense des Conducteurs

 

Encore un petit coup de radar
Partager cet article
Repost0

commentaires

D
C'est dans les tiroirs depuis bien longtemps. Les constructeurs ne veulent pas.
La mode au gouvernement est d’accroître la pression contre l'automobile, mais surtout sans le dire clairement. Et ils mettent le paquet.
Merci Adario, sans oublier Ira LEVIN "This Perfect Day" ou "un Bonheur Insoutenable"
Répondre
A
C'est une des dernières trouvailles du flicage tous azimuts. Après les téléphones portables et autres tablettes et ordis, cartes bancaires, prélèvements automatiques, etc., il ne nous restera même plus notre corps puisque la carte de Sécu va bientôt contenir notre CV plus toutes les données biologiques, accidentelles ou autres depuis notre plus lointain ancêtre recensé !!

Huxley et Orwell nous avaient déjà amplement alertés, n'est-ce pas, Bernard, vous qui êtes anglophone et spécialiste de ces deux grands et extraordinaires écrivains ! La création programmée et le flicage absolu sont en place et notre inconscience totale et notre veulerie satisfaite aident à mettre en place l'asservissement de tout individu à un petit groupe dirigé, dans chaque pays, par quelques pantins tels que Big Mother and her ridiculous, greedy and very little man.

Qui peut nous réveiller mais peut-on encore se réveiller ?
Répondre