Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 décembre 2018 5 07 /12 /décembre /2018 06:30

Cet homme était un père de famille sans histoire. Il avait endossé un gilet jaune et manifestait pacifiquement. Une grenade (arme de guerre) lui a arraché la main.

 

Certains policiers utilisent, contre nos enfants lycéens, des GL 06 (LBD 40) Brüger & Thomet à canon rayé dont la distance de sécurité est de 40 mètres, surmonté d'un viseur EOTech 512 réservé aux unités d'élite. Cette arme militaire qui tire des balles de caoutchouc de 40 mm de diamètre propulsées à la vitesse de 81 m/s peut être létale en deçà de 25 mètres.

Pour le bon plaisir du banquier
Partager cet article
Repost0

commentaires

P
Bon courage et bon rétablissement à ce papa...<br /> Manifester pacifiquement au beau milieu de gens juste venus pour se faire une petite baston avec les bleus, c'est pas vraiment le bon endroit !<br /> Comme disait Coluche, rien ne sert de partir à point, il vaut mieux courir, et loin...Vers des manifs plus pacifiques...
Répondre
A
Hors contexte de votre billet bien que... Ce qui vient de se passer à Mantes est indigne d'un gouvernement et du Président qui a épousé une enseignante qui, paraît-il, ne se gêne pas pour dire ce qu'elle pense !! Mais au fait, que pense-t-elle au juste cette chère dame ? La police devrait être là pour repérer les "casseurs" qui se glissent dans toute manif, et non pour se comporter en police vichyssoise.
Répondre
A
Encore des conséquences et, hélas, leurs prolongements que nos médias traitent de façon unilatérale (ce sont toujours des policiers qui sont blessés) ou bien se gardent, plus simplement, de mettre en exergue !! C'est comme les feuilletons télévisés : la base des mélos s'appuie de plus en plus sur la différence d'âge des protagonistes : la femme plus âgée que l'homme qu'elle aime... - "Vous avez dit bizarre, bizarre... ! comme c'est bizarre !"
Répondre