Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 décembre 2018 1 10 /12 /décembre /2018 06:27

 

Dans Le Grand Soir, Vincent Le Roux estime que la situation que vit la France en ces jours ressemble à celle qu’elle a connue du temps de Valmy : « On connaît le manifeste du Duc de Brunswick qui menaçait le peuple révolutionnaire français des pires tourments s'il ne restaurait pas le Roi dans ses droits naturels de souverain absolu, s'il ne faisait pas disparaître tous les apports de la Révolution engrangés à ce stade, et s'il ne livrait pas les révolutionnaires pour qu'ils soient châtiés. Rien que ça !

 

Nous n'avons pas encore reçu un tel « manifeste » – déclaration de guerre en ce 7 décembre 2018, mais peut-être que cela ne saurait tarder... Cependant, il est plus probable, selon moi, qu'un tel acte écrit ne vienne jamais, et que les dominants du moment choisissent d'agir sans coup de semonce préalable. D'ailleurs, cela fait bien longtemps qu'on déclenche et que l'on mène des guerres sans plus jamais les avoir décrétées et sans avoir obtenu, ne serait-ce que pour la forme, l'autorisation des parlementaires ! »

 

Et il adresse cet exorde au président de la République :

 

« SOUVIENS-TOI DE CES GUEUX QUI ONT MIS EN DÉROUTE LES ARMÉES EUROPÉENNES, COALISÉES CONTRE NOUS, DES MONARQUES RÉGNANTS, TERRORISÉS QUE L’EXEMPLE DE LA RÉVOLUTION FRANÇAISE PUISSE FAIRE TÂCHE D’HUILE ET MENACER ÉGALEMENT LEURS PROPRES TRÔNES !

 

SOUVIENS-TOI DE CES PLOUCS, DE CES PAYSANS, DE CES PETITS BOURGEOIS, DE CES NOUVEAUX URBAINS, DE CES « RIENS » D’ALORS QUI, POURTANT, FURENT TOUT EN CE MOIS DE SEPTEMBRE 1792 !

 

SOUVIENS-TOI DE CES SANS-CULOTTE QUI RÉUSSIRENT CET EXPLOIT MÉMORABLE D’INFLIGER À UNE ARMÉE D’INVASION BIEN PLUS NOMBREUSE, BIEN MIEUX ÉQUIPÉE, BIEN PLUS ENTRAÎNÉE, DONC RÉPUTÉE BIEN PLUS PUISSANTE QUE LUI, UNE DÉFAITE MILITAIRE ET POLITIQUE HISTORIQUE ! »

 

 

Dans son blog Uranopole, Pierre Verhas, fin observateur belge de ses voisins français, se demande si les jaunes sont une jacquerie fiscale ou les prémices d’une révolution globale :

 

« On a commencé par minimiser ce mouvement Au départ, il s’agissait d’automobilistes et de livreurs râlant sur les nouvelles taxes dites de « transition écologique ». On pensait à du poujadisme et à une contestation antifiscale. Et, en effet, à ses débuts, c’était l’image que donnaient les gilets jaunes. Mais, très vite, il fallut admettre qu’il s’agissait de quelque-chose d’une grande ampleur. De protestation contre quelques nouvelles taxes, les gilets jaunes se transformèrent en un mouvement de contestation globale de la société. Les élites sont pointées du doigt. On a évoqué la France périphérique contre celle des métropoles mondialisées, le peuple contre le pouvoir, le président Macron est devenu le symbole de tout ce que combattent les gilets jaunes. Très vite aussi, les réactions du pouvoir furent d’accuser les gilets jaunes de groupement d’extrémistes de droite et de gauche – on dit aujourd’hui « ultradroite » ou « ultragauche » les mettant dans le même sac – où une populace raciste et fascisante se livre à des déprédations graves des édifices et des équipements publics. BHL se transforma, comme il en a l’habitude, en Fouquier-Tinville de l’establishment afin de fustiger ces gilets jaunes animés par la haine et le racisme. Mais son indignation bien orchestrée tombe à plat. »

 

 

Enfin dans la revue La Révolution prolétarienne(fondée par Pierre Monatte en 1925), Éliane Viennot, professeuse émérite de littérature française, explique que le langage inclusif n’est pas une nouveauté : « Mairesse figure parmi les métiers soumis à l’impôt au XIIIe siècle, au même titre que féronne, maréchale et heaumière. Écrivaine est attestée dès le XIVe siècle, autrice depuis le XVe. Procureuse figure dans le Dictionnairefrançois de Richelet, ambassadrice dans le premier qu’a fait l’Académie. On a appelé médecines les femmes soignantes jusqu’à la fin du XVIIe siècle. Il y a eu des proviseuses dans les couvents de femmes durant des siècles. Professeuse est répertoriée en 1845  dans le Dictionnaire des mots nouveauxde Radonvilliers. Voltaire utilisait les mots inventrice et huissière.

 

Revue de presse (260)
Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Nous pouvons constater que la droite et les journalistes/chroniqueurs ne désarment pas. Ils reviennent sans cesse sur leur obsession antifiscaliste pervertissant ainsi la demande de justice fiscale. J'ai les entendus de nombreuses fois affirmer que le taux français était le plus élevé d'Europe après celui du Danemark. Si la chose est apparemment confirmée il semble cependant ( https://www.touteleurope.eu/actualite/les-impots-en-europe.html ) que la fiscalité entre pays est difficilement comparable même si il est possible d'établir sommairement un ratio taux fiscalité/PIB. Par exemple ce taux ne fait pas apparaître les modes de répartition entre le niveau de fiscalité des ménages et celui des entreprises, l'intégration ou non des cotisations sociales ou bien leur part plus ou moins élevée qui ont des conséquences sur le niveau de leurs prestations. En effet elles laisseront à la charge des bénéficiaires un reste à payer plus ou moins élevé. Sans parler du taux des impôts indirects. On peut constater également que l'impôt globalement le moins élevé va de pair avec un niveau de vie identique.
Concernant le mouvement des gilets jaunes, il présente une originalité dans les luttes sociales qui déstabilise le pouvoir. Il est pluriel, multiforme et il est surtout éclaté. Cette singularité par rapport à tout ce que nous avons connu jusqu'ici est sa force. On peut le comparer à la guérilla qui reste la seule seule stratégie disponible pour les plus faibles quand les forces sont asymétriques. Il est à souhaiter que ce mouvement ne se structure pas. La présence sur le terrain obéit à des règles d'opportunité et donc imprévisibles pour le pouvoir. Dans les médias l'expression est multiple et au lieu de soustraire elle additionne. D'autant qu' on reste étonné de l'efficacité de leur intervention ( https://mobile.agoravox.tv/actualites/medias/article/clash-vous-etes-un-faux-gilet-79628 ). Nous comprenons alors cette demande permanente et insistante de la part du pouvoir et des médias ( ce qui est l'a même chose ) de la création d'une structure et l'appel désespéré aux habituels interlocuteurs.
Répondre