Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mai 2019 4 23 /05 /mai /2019 05:26

 

 

Le député européen du MoDem Robert Rochefort, interpellé fin août pour s'être masturbé dans un magasin de bricolage des Yvelines, a reconnu les faits et accepté la peine que lui proposait la justice. Il s'est réjoui d'une décision qui « fait du bien » (sic).

 

Robert Rochefort évitera un procès public. L’eurodéputé a fait le choix « (d’accepter) la peine proposée » par le parquet de Versailles dans l’affaire d’exhibition sexuelle dans un magasin de bricolage de Vélizy-Villacoublay. La nature de cette peine pourrait prendre la forme d’une amende. La procédure le visant a donc « été classée sans suite », précise le parquet. Cette option est prévue par la loi et s’applique lorsque la personne a reconnu des faits. Elle lui permet d’éviter un procès public.

 

L’eurodéputé de 61 ans avait été interpellé à la fin du mois d’août après avoir été surpris dans un magasin de bricolage en train de se masturber à proximité d’enfants. Il avait reconnu les faits en garde à vue en expliquant avoir « besoin de se masturber » quand il « était en situation de stress ».

 

François Bayrou l’avait écarté du MoDem après la révélation de l’affaire. Il occupait le poste de vice-président du parti.

 

 


 

La vie sous le banquier éborgneur (10)

 

Les facteurs de Cherbourg (Manche) sont en colère ! Suite à une réorganisation, la distribution des colis ne sera plus assurée par les facteurs, mais par des sous-traitants. Les syndicats comprennent d’autant moins cette décision que le courrier a tendance à diminuer et celui de paquets à augmenter. La Poste préfère prendre des sous-traitants alors qu’il faudrait recruter des personnels statutaires. C’est tout un pan de l’activité postale qui disparait.

 

 

Le 12 mars dernier, Mediapart révélait que plusieurs « obligations de quitter le territoire français » (OQTF) avaient été délivrées, les mois précédents, à des personnes séropositives brésiliennes, souvent transgenres. Parmi elles, certaines vivaient en France depuis plusieurs années en bénéficiant d’un « titre de séjour pour raisons de santé ».

 

Depuis 1998, il existe en France un dispositif garantissant l’accueil et la régularisation de personnes étrangères gravement malades et ne pouvant pas recevoir les soins adéquats dans leur pays d’origine. Chaque année, ce sont environ 30 000 personnes qui obtiennent cette « Carte de séjour vie privée et familiale pour soins ».

 

 

 

Les 82 wagons qui amenaient fruits et légumes de Perpignan à Rungis vont être supprimés et remplacés par des camions. 20 000 par an. Un autre exemple de la politique “ écologiste ” du banquier éborgneur.

 

 

 

Ils avaient...

25ans (interne, suicide)

44ans (vendeur en boulangerie)

52ans (Jérôme Amis, ouvrier)

54ans (ouvrier du BTP)

59ans (Hervé Tarride, agriculteur)

.?. ans (Miguel Silva, cheminot, suicide)

 

..et sont décédés cette semaine dans un accident du travail.

 

La vie sous le banquier éborgneur (10)
Partager cet article
Repost0

commentaires