Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 décembre 2020 7 20 /12 /décembre /2020 06:16

Je ne vais pas parler ici de trans, de bi, de ter, de quatro, mais des erreurs que nous commettons – moi le premier – en pensant, par exemple, que “ tentacule ” est du féminin, peut-être parce qu’il y a un e au bout du cul. Tout comme pour “ testicule ” qui sont les “ témoins ” de la vérité. Mais, manque de chance, “ ovule ” est masculin. On commet ces erreurs parce qu’elles sont fossilisées avec le temps. Dans ce domaine comme dans d’autres, l’anglais est peinard : il n’hésite pas entre le Covid et la Covid (je préfère « le » dans ce cas car le d est celui de « disease » qui est neutre en anglais, donc culturellement masculin en français).

 

Un problème sérieux est qu’un même mot, ayant deux sens différents, a deux genres différents. C’est le cas de “ la mi-temps ” au football et “ le mi-temps ” auquel sont contraints de nombreux travailleurs. Ou encore “ une enseigne ” de magasin mais “ un enseigne militaire ”.

 

Franz Schubert a écrit 1009 œuvres fort belles mais le facteur Cheval a laissé dans son jardin un œuvre bien singulier.

 

J’hésite souvent (j’ai mes faiblesses) avec l’échappatoire. C’est bien un mot féminin.

 

Je sais bien que “ soldes ” est du masculin mais je l’écris spontanément au féminin. Après je corrige et me repens. En revanche, je ne me trompe pas avec “ orgues ”, qui est du masculin mais qui passe au féminin lorsqu’il est utilisé au pluriel (“ des grandes orgues ”).

 

De même que l’on dit « une bite », on dit « une orbite ». Même si Proust l’utilise au masculin : « dans l'orbite particulier où elle se mouvait ».

 

Confusion possible avec hymne qui peut être au féminin lorsqu’il est religieux mais qui est masculin lorsqu’il est profane : « l’hymne national ». Tout comme “ clope ” qui est plutôt du féminin quand il s’agit d’une cigarette et du masculin lorsqu’il s ‘agit d’un mégot.

 

“ Après-midi ” peut être masculin ou féminin. “ C’taprème ”, c’est comme on veut. Tout comme “ gens ” : «des gens valeureux », « des bonnes gens ».

 

Grâce à la pub des années 70, on sait qu’“ enzyme ” est masculin (« les enzymes gloutons »).

 

Malgré leur douceur euphonique, “ pétale ” et “ alvéole ” sont du masculin.

De la confusion des genres
De la confusion des genres
Partager cet article
Repost0

commentaires

D
Il faut mentionner un mot à part dont le genre est à géométrie variable: " espèce"...La majorité des gens aujourd'hui accorde le genre de ce mot au genre du complément !<br /> :" C'est un espèce de rat" De temps en temps, je m'amuse à répondre :" ah, oui, un sorte de gros rat…" Mais il n'y a jamais de réaction...
Répondre
G
D'accord avec vous. Espèce est feminin. Le masculin est fautif, c'est une facilité. Un problème de détermination du nom.
C
Inventons le neutre !<br /> En particulier pour désigner un(e) être humain(e) : al fhœmme ??????
Répondre
G
Ouaf !
A
Il manque : amour. ( choix délibéré ou oubli freudien ?!?!)<br /> Quoique qu'il paraît que même au pluriel il peut rester masculin. Il n'empêche que des amours malheureuses me semblent l'être énormément plus que si elles étaient au masculin. Comme d'ailleurs les amours mortes de Gainsbourg.<br /> Sinon l'orthographe est un sport à obstacles qui me font inévitablement trébuché. Je fais partie de la grosse troupe des laborieux d'où : merci internet.
Répondre
G
Un peu délibéré parce que très connu