Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mars 2021 3 10 /03 /mars /2021 05:54

Á sa naissance (1626), Christine de Suède était poilue comme un babouin de sorte que, enfant, on la prenait pour un garçon. Elle fut d’ailleurs élevé comme un garçon et le roi de Suède Gustave II Adolphe, qui avait décidé qu’elle lui succèderait, lui donnera le titre de “ roi de Suède ” (et non “ reine ”).

 

Sa mère ne s’occupe quasiment pas d’elle, sauf pour l’élever comme un garçon, si bien qu’elle chutera à plusieurs reprises et aura une épaule estropiée. Ce qui n’apparaît pas dans le film La reine Chistine, interprétée par Greta Garbo.

 

C’est une femme très intelligente qui correspond avec Pascal, Spinoza, Descartes, qu’elle invite à Stockholm où il mourra.

 

Lorsqu’elle monte sur le trône, Christine doit accepter la tutelle du chancelier Axel Oxenstierna qu’elle écartera d’une pichenette.

 

Cela dit, elle est favorable à la loi salique et, trouvant stupide que des femmes puissent exercer le pouvoir, elle s’applique cette règle à elle-même et abdique au bout  de 12 ans de règne. Elle se plonge dans la littérature et la philosophie, ainsi que dans la peinture. Son peintre préféré est Gérard Dou dont Salvador Dali admirera la finesse des détails. Christine traverse l’Europe à cheval, en s’habillant en homme et en fumant la pipe. On lui prête alors de nombreuses conquêtes, tant masculines que féminines. Elle admire Ninon de Lenclos, musicienne, grande amoureuse (hum, hum !) et athée, et  côtoie la Grande Mademoiselle, cousine de Louis XIV et femme la plus riche de France.

 

Après avoir tenté en vain de reconquérir le trône suédois et ayant même essayé de s’assoir sur le trône polonais, elle s’installe en Italie pour le reste de ses jours. Le pape la prend sous sa coupe. Elle réside dans un palais dans le quartier du Trastevere qu’elle transforme  en musée. Elle est l’amie du Bernin et de Scarlatti. Bien que convertie catholique elle soutient les protestants de France victimes de dragonnades. Elle vit une passion torride avec le cardinal Azzolino qui sera son exécuteur testamentaire.

 

Elle repose dans la crypte de la basilique Saint-Pierre de Rome.

 

 

 

Femmes au pouvoir (6)
Partager cet article
Repost0

commentaires