Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mars 2021 6 20 /03 /mars /2021 06:15
 
On connaît mon amour immodéré pour les Beatles. J'ai, cela dit, été extrêmement choqué par la photo ci-dessous. Moi qui ai porté dans mes bras quatre enfants – dont deux qui, tout petits – faisaient leur poids, je ne peux supporter qu'on tienne des enfants en laisse, surtout quand on se dit “ héros de la classe ouvrière ” (et qu'on n'est pas originaire de cette classe mais de la petite bourgeoisie).
J'ai donc exprimé ma désapprobation dans un groupe Facebook consacré aux Beatles. La plupart des gens qui ont répondu n'étaient pas du tout d'accord avec moi, m'expliquant que Lennon devait tenir son enfant en laisse au cas où des malveillants tenteraient de le kidnapper. Argument sans valeur quand on voit comment Lennon tient son enfant avec deux doigts et avec, semble-t-il, une tétine dans la main gauche. Encore plus sans fondement quand on imagine sans peine que le couple en promenade est accompagné de gardes du corps discrets.
Comme cela ne suffisait pas, une Susan Milligan a fait dans la nuance en me traitant de nazi dans un anglais invraisemblable :“ your a nazi, it's deffo cause Yoko's Japanese in your case how can putting reins on a young child be shocking they're keeping him safe. ”On est bien peu de choses..
 
PS : Le grand linguiste François Rastier a été récemment empêché de faire une conférence à l'ENS de Lyon. Entre autres critiques des jeunes intellos de l'établissement, quelque chose du genre "Sa conférence est truffée de références aux Nazis [oui, forcément, il parlait beaucoup de Heidegger],ergo c'est un discours nazi, ergo c'est un Nazi." CQFD.
 

.
Peut être une image de 2 personnes, enfant, personnes debout et plein air
 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Nous vivons une époque formidable, le temps béni de la nuance.
Ainsi de l’autre coté du nazi il y a le génie. C’est génial !
Tout est génial si bien que plus rien ne l’est et Mozart ou Hugo ou ...enfin, bref, vous voyez, soit ils sont réduits à n’ être plus que banals ( ou alors banaux, c’’est plus drôle ) ou bien des aliens stratosphériques.
En même temps c’est triste. Il ne savent pas le mal qu’il font à ceux qui ont réellement souffert du nazisme. Ou à leur mémoire.
Répondre

  • : Le blog de Bernard Gensane
  • : Culture, politique, tranches de vie
  • Contact

Recherche