Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 avril 2021 3 21 /04 /avril /2021 05:16

Ce n’est pas la première fois que cela nous arrive, mais on a du mal à s’y faire. Un préposé au courrier ne prend même pas la peine de sonner en bas de notre immeuble et de nous inviter à descendre récupérer un colis. Il envoie, du bas de l’immeuble, un courrier électronique pour dire qu'il n'a pas pu nous livrer et que nous pouvons récupérer notre colis dans un commerce  près de chez nous.

 

Il est donc 13h27. Le préposé était censé passer entre 12h30 et 13h30. Il a eu la flemme de nous attendre ou une envie pressante, que sais-je ? Je sais bien qu'il fait partie de la cohorte de travailleurs précaires que La Poste  paye au lance-pierres mais ce n'est pas mon problème de client, même si c'est mon problème de citoyen.

 

Notre colis, qui « n’attend plus que » nous, peut donc être récupéré « dès maintenant » dans un salon de coiffure du quartier Guillotière. De l’art de Chronopost de nous faire accomplir des petites promenades digestives.

Je me rends donc dans ce salon  A moitié vide, et vide de clients. Une personne de la “ diversité ” m’accueille dans un français ultra-rudimentaire et quasi incompréhensible. Comme je ne suis pas né de la dernière pluie, je sais parfaitement à quoi servent ces salons de coiffure vides. Mais vous aussi, j’imagine. Je lui tends ma carte d’identité et celle de mon épouse, qui a passé la commande. J’observe tout de suite qu’il ne sait pas lire une CI française. Comme je m’appelle Gensane et ma femme Rossi-Gensane, il pense dans un premier temps que Nathalie est son patronyme. Bref, il actionne un petit boitier électronique et ne trouve pas notre colis.

 

Il téléphone alors en FaceTime à une dame de la même “ diversité ” qui me semble se trouver dans une chambre d’hôpital en compagnie d’une petite fille qui hurle. Il s’adresse à elle dans un anglais lamentable pour lui dire que mon colis n’est pas arrivé. Je lui demande qui est cette dame. Il me réponde qu’elle est la propriétaire du salon. Je ne vois pas vraiment comment elle pourrait nous aider.

 

Le coiffeur me demande alors si je parle anglais. Quand on est un client de La Poste, c'est plus sûr. Je lui réponds que je parle l’anglais d’Angleterre. Cela le surprend. Je lui en fais donc la démonstration en lui disant que je suis très mécontent (« discontented ») car il n’est pas fichu de me dire quand a lieu la livraison suivante de Chronopost et quand je suis censé repasser dans son salon. Il entrave que dalle (« he doesn’t twig at all »).

 

 

« Sorry, I don’t speak French », me dit-il alors que je quitte les lieux. S’il n’y avait que cela pour sauver Chronopost, pensai-je amèrement…

 

En résumé, pour récupérer un colis qu’un livreur de La Poste a volontairement omis de livrer, il faut se rendre dans des lieux multi-cartes et comprendre l’anglais des bas-fonds de Lagos. Je plains les vieillards (ce que je ne suis pas tout à fait) handicapés qui ne se déplacent péniblement qu’avec une canne ou un déambulateur.

 

J'ai récupéré mon colis le lendemain après-midi dans ce salon de coiffure toujours vide, désespérément vide.

 

Il est absolument impossible de réponde aux courriers électroniques que la Poste nous envoie. Lâches minables qui refusent le dialogue, la confrontation. En revanche, pour les appels à la mords-moi du style “ Vous pouvez désormais suivre votre colis en temps réel ”,  La Poste est très forte.

 

PS : pour les non-Lyonnais qui ne savent pas ce que tend à devenir le quartier de la Guillotière, il pourront s’informer en lisant cet article de Lyon Mag.

 

Quand La Poste fait livrer ses colis par des Nigérians analphabètes
Partager cet article
Repost0

commentaires

S
Hé oui, tout le monde ne s'appelle pas jeff, et plein de pezos !
Répondre
A
La note Wikipedia sur l’orchestre du Titanic est très intéressante et très complète.<br /> Il paraît qu’ils ont joué au dernier moment et ont fait preuve d’un grand courage....<br /> C’était par ailleurs des musiciens talentueux. <br /> Enfin, c’est ce qu’en dit la note en question
Répondre
A
.....<br /> Il parait qu'ils ont joué au dernier moment Plus près de toi mon Dieu....