Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 octobre 2021 4 14 /10 /octobre /2021 04:57

 

Ce nom bizarre, Sojourner Truth, elle se l’est choisie en 1843, à l’âge de 46 ans. On peut le traduire par “ la vérité qui demeure ”. Son nom de naissance était Isabelle Baumfree. Ses parents étaient esclaves et avaient treize enfants. Elle fut vendue à l’âge de 11 ans.

 

Elle est unie contre son gré à un autre esclave dont elle eut cinq enfants. En 1827, après l’abolition de l’esclavage, un de ses enfants est vendu illégalement en Alabama. Elle a le courage d’aller en justice (son procès est le premier intenté par une femme noire) contre un Blanc. Elle gagne.

 

En 1843, elle devient méthodiste. Elle donne des conférences sur l’abolition de l’esclavage, le pouvoir des femmes et l’abolition de la peine de mort. Ses mémoires sont publiés en 1850 sous le titre : Narrative of Sojourner Truth : A Northern Slave.

 

Mesurant 1,80 mètre et douée d’une voix puissante, elle en impose physiquement. Elle collecte des vivres pour les régiments noirs de l’Union pendant la guerre de Sécession et cherche des emplois pour les soldats démobilisés.

 

Elle rencontre le président Lincoln en 1864. Elle réclame pour chaque ancien esclave « 40 acres et une mule ». Elle se prononce pour la création d’un État noir.

 

Quand elle meurt à 86 ans, plus de 1 000 personnes suivent son enterrement. En 2014, le magazine Smithsonian l’élit l’une des 100 personnes les plus importantes de l’histoire des États-Unis.

 

En 1997, le robot de la sonde spatiale “ Mars Pathfinder ” est baptisé “ Sojourner ” en sa mémoire. Sont aussi nommés en son honneur (249521) Truth, un astéroïde, et également un cratère de Vénus.

Femmes au pouvoir (12)
Partager cet article
Repost0

commentaires

B
J'ignorais complètement cette histoire. Merci.
Répondre

  • : Le blog de Bernard Gensane
  • : Culture, politique, tranches de vie
  • Contact

Recherche