Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 août 2021 2 24 /08 /août /2021 05:12

Lu sur un site découvert récemment, Profession Gendarme. Des gendarmes ont créé une "association professionnelle de défense des droits et intérêts matériels et moraux des personnels militaires de la gendarmerie". Sur le site, on trouve toutes sortes d'informations précieuses. Un ancien gendarme, Ronald Guillaumont, a créé ce site qui a pu être accusé de complotisme. Mais aujourd'hui, dans un pays de grande violence où la démocratie recule chaque jour, où le mensonge d'Etat devient coutumier et où l'information est construite par une caste stipendiée par neuf milliardaires, où commence le complotisme dans la recherche de la vérité et dans la mise en question de la propagande officielle ?

 

Les preuves (de la dérive de la Dictature en Marche)

Preuve N° 1 : elle couronne toutes les autres preuves

Par Valérie Bugault (Docteur en Droit) Extrait de son interview par L’Observateur Continental : « La dictature est clairement revendiquée » Août 2021 (Partie 2)

« Il faut commencer par préciser que la France n’existe officiellement plus depuis que ses institutions officielles ont été mises en suspens par l’arrivée d’un Conseil de Défense sanitaire sans base juridique, a-constitutionnel et a-politique. Cette suspension des institutions étatiques et leur détournement (lequel constitue un “abus de droit international public”) par un Conseil de Défense, dépourvu d’assise juridique sérieuse et politiquement illégitime, est la manifestation éclatante du fait que les forces globalistes sont en train de prendre le contrôle officiel des États. »

Remarque :  

Ce Conseil toujours en vigueur, est la base du système totalitaire du président de la République qui a transféré le pouvoir qu’une partie du peuple lui a donné en l’élisant à un organisme de sa création qui n’a aucun fondement légal. L’épidémie de covid-19 sert manifestement les seuls intérêts de la finance et des mondialistes.

https://nouveau-monde.ca/le-bon-virus-au-bon-moment/

Preuve N° 2 : associée à la précédente 

Loi du 15 février 2021 prorogeant l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 31 décembre 2021.

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043134078

Remarque :

Indissociable de la précédente, la prolongation de l’état d’urgence sanitaire est le corollaire de la preuve N° 1, tant que nous aurons Macron à la tête de l'Etat, nous subirons l’état d’urgence sanitaire permanent qui lui permettra de gouverner à sa guise.

Preuve N°3 : un des multiples décrets mettant en place le Pass sanitaire

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043915443

Remarque :

Contraire au Code Civil

https://www.cielvoile.fr/2021/08/code-penal-contre-pass-sanitaire.html

Des manipulations grossières à gogos

La démocratie, c’est le dialogue et le débat contradictoire, cependant il est manifeste que nous n’avons plus depuis le début de la crise qu’un seul son de cloche, celui du gouvernement. Tout ce qui ne convient pas au pouvoir est censuré. Les opposants à la gestion de la crise par le pouvoir sont systématiquement passés sous silence et n’ont le droit que de se taire. Où sont passés le professeur Perrone, ancien président de la commission des maladies transmissibles du Haut Conseil de la santé publique, à qui le gouvernement à honteusement supprimé la direction de l’hôpital de Garches, hôpital qui sous sa direction avait, et de très loin, le meilleur taux de guérison du Covid en Île-de-France, Luc Montagner, prix Nobel de Médecine, Laurent Toubiana, INSERM directeur du Réseau Sentinelle, Alexandra Henrion-Caude, ex. Directrice à l’INSERM, le Professeur Jean-François Toussaint, cardiologue, pour ne citer qu’un très petit nombre nommément, sans compter les 30 000 docteurs de cette pétition ?

https://nouveau-monde.ca/fr/30-000-medecins-francais-sorganisent-reclamant-le-retour-a-la-normale-2e-conference-du-collectif-covid

La banquier éborgneur et sa Dictature en Marche, en trois preuves et quelques faits incontestables
Partager cet article
Repost0

commentaires

A
"Banquier éborgneur et dictature en marche" ? Mais non, mais quelle outrance et quelle exagération dans ces propos ! Ce sont à peu près les commentaires scandalisés que j'ai lus sur un blog Orange à propos de l'Afghanistan et des Talibans, commentaires qui, sans nul doute provenaient de petits "macroniens" à l'affût et très actifs sur tous les blogs où l'on évoque leur "chef" et où l'on ose évoquer sa mainmise sur l'Etat et sur les citoyens qui oseraient émettre une remarque !!<br /> <br /> Souhaitons que les Ceausescu ne soient pas en train de renaître. Mais quelle comparaison révoltante ! Aie ! aie ! Je vais me faire lapider...
Répondre
A
Il n'empêche GALA nous informe que " ce lundi 23 août. De retour dans la capitale pour préparer la rentrée et le Conseil des ministres de ce mercredi 25 août, le chef de l'État a déjà la tête dans ses dossiers : "Ça va être boulot, boulot, boulot. Chaque jour doit être utile au pays. C'est sa seule obsession aujourd'hui", a affirmé l'un de ses collaborateurs, afin de faire comprendre aux Français qu'Emmanuel Macron allait être au travail jusqu'au bout."<br /> <br /> On craint le pire en lisant qu'Emmanuel Macron allait être au travail jusqu'au bout.<br /> PS : la formule " le chef de l'Etat " est complètement con. Il est chef de rien du tout. Il est Président de la République.
Répondre