Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 octobre 2021 4 21 /10 /octobre /2021 04:58

 

Depuis que je suis arrivé à Lyon, il est question de détruire cette horreur, de remettre la circulation à plat et de gratifier d’une végétation luxuriante les quelques centaines de mètres concernés.

 

Le plus drôle (rions, rions…) est que ce tunnel, ce passage souterrain pour voitures ne sert strictement à rien. Situé rue Garibaldi, il passe sous l’avenue Félix Faure et le cours Gambetta. Fort bien, me direz-vous : cela évite des croisements intempestifs. Hé non, car il reste deux contre-allées avec des feux rouges et verts.

 

Lorsque les voitures s’engouffrent dans le tunnel, cela résonne à fond la caisse et les riverains sont agressés nuit et jour par un bruit d’enfer.

 

Cette voie a été conçue dans les années 60 par le maire Louis « Zizi » Pradel (le seul maire ayant obtenu de faire passer une autoroute dans sa ville) comme une « autoroute urbaine ». C’était le temps de la voiture reine… et des maires bas de plafond.

Les travaux se sont arrêtés en 2018, la perspective étant un espace à visage humain et une circulation « douce », comme disent les néo-écolos.

 

 

Trois ans plus tard, rien n’a bougé et on n’a pas vu ce miracle tant promis : un énorme bac à eau de pluie visant à apporter le bienfaisant liquide nécessaire aux arbres en période de forte chaleur (ces dernières années, Lyon fut l’une des villes les plus chaudes de France).

 

Sur une horreur qui dure dans le 7ème arrondissement de Lyon

à la réalité !

Sur une horreur qui dure dans le 7ème arrondissement de Lyon
Sur une horreur qui dure dans le 7ème arrondissement de Lyon
Sur une horreur qui dure dans le 7ème arrondissement de Lyon
Partager cet article
Repost0

commentaires