Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 janvier 2022 6 15 /01 /janvier /2022 06:01

C'EST DINGUE ! C'est le plus grand cycliste du monde, le plus glorieux de tous les sportifs italiens et il mange des esquimaux comme moi.

 

Cet enfant doit avoir en gros mon âge. Ami, si tu te reconnais, les colonnes de mon blog te sont grandes ouvertes.

 

PS : Mon beau-père rencontra Coppi en 1959. Au titre de technicien des PTT. Le campionissimo était venu participer à un critérium à Cazes-Mondenard, un petit village du Tarn-et-Garonne célèbre pour son Chasselas, dit “ Chasselas de Moissac ”. Mon beau-père avait été requis pour un branchement téléphonique pour un journaliste de la RTF. Et comme à l'époque, dans ces coins reculés, dans ce désert communicationnel, les habitants d'une petite bourgade comme celle-là ne pouvaient téléphoner qu'un à la fois, mon beau-père avait coupé les téléphones des cinq ou six abonnés (on dirait “ clients ” maintenant).

 

Peut-être parce que très impressionné, le grand-père de Raphaëlle et Rébecca n'osa pas engager la conversation avec le champion des champions. C'eût été facile : Coppi parlait français et mon beau-père italien.

 

Á cette occasion, mon beau-père découvrit une coïncidence de dingue. Le premier prénom de Coppi était Angelo, prénom de mon beau-père. La mère de Coppi s'appelait Angiolina, comme sa propre grand-mère paternelle.

 

Fou, non ?

 

Des esquimaux, comme moi !
Partager cet article
Repost0

commentaires