Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mars 2022 3 02 /03 /mars /2022 06:02
En faisant des bénéfices, j'espère. Et qu'elle pourra les livrer avant que les belligérants aient signé un traité de paix.
Les merdias évoquent, en mentant, le virage à 180° de Mélenchon concernant Poutine. Mais le virage de l'UE marchande d'armes les gêne beaucoup moins. Une preuve de plus que l'Union européenne est un “ machin ”, non pas au service de la paix et des peuples, mais du fric et de ceux qui en ont beaucoup.
 
J'ai d'ailleurs du mal, à propos de nos merdias, de comprendre leur acharnement contre Mélenchon qui s'est efforcé d'avoir, dans le conflit Ukraine-Russie, une position équilibrée.
 
C'est peut-être tout bêtement parce que nos journalistes – y compris ceux qui se croient de gauche (n'est-ce pas Thomas Legrand-Lepetit ?) – ne jurent que par les États-Unis et par leur valet, le banquier éborgneur-emmerdeur, un envoyé que Poutine a reçu entre deux portes, en lui mentant comme un arracheur de dents, bref en le considérant comme de la roupie de sansonnet.
 

 

L'Union européenne va acheter et vendre des armes !
Partager cet article
Repost0

commentaires

A
J'avoue que depuis le début de la rentrée des chars russes en Ukraine je fais un Black-out quasi total des infos télé. <br /> Le peu que je chope est préoccupant car si on y constate de l'inquiétude on voit et on entend beaucoup de fiers-à-bras et énormément de va-t-en-guerre. <br /> Je pense alors au début du Voyage au bout de la nuit et de mémoire parce qu'il y a énormément de temps que je l'ai lu, on y voit le héros et un ami à la terrasse d'un café parisien discuter de cette actualité faite entre autres de patriotisme agressif, mais dans une ambiance relativement paisible et qui se retrouvent par un effet magique d'enchaînements incontrôlés d'événements dans l'horreur de la guerre.<br /> Je pense également au livre La Peur de Gabriel Chevallier qui commence par une scène presque identique : une terrasse de café parisien. Des " patriotes " excités qui vont jusqu'à battre un homme qui ose et qui a le courage d'émettre des réserves sur cette ambiance guerrière.<br /> Et tous les 2 finissent, comme nous le savons, par participer contre leur gré au massacre de millions d'hommes.<br /> Il fallait entendre hier le débat à l'assemblée sur ce sujet. C'est une honte, le discours de certains encravatés. Heureusement que d'autres ont posé le problème en alternative claire : soit on s'enfonce dans la guerre avec les conséquences qu'on imagine soit on met tous ses efforts dans la tenue d'une conférence où toutes les parties trouveraient un compromis acceptable.<br /> j'ai entendu des journalistes, la caste la plus majoritairement pousse-à-la-guerre, constater avec plaisir l'engagement de la Suisse mettre en veille sa neutralité en participant aux mesures financières coercitives ou bien signaler l'engagement de la Suède.<br /> Daniel Schneidermann pour montrer la débilité du moment titre sa chronique : YOUPI, L'ALLEMAGNE RÉARME ! https://www.arretsurimages.net/chroniques/le-matinaute/youpi-lallemagne-rearme<br /> Que dire de mieux et de plus sur l'air du temps ?
Répondre