Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 avril 2022 5 22 /04 /avril /2022 08:53
Devoir de mémoire des 160 scandales du gouvernement Macron
REPRESSION, MEPRIS, MENSONGES ET CENSURE

 

– Crise des gilets jaunes gazés et mutilés

– Perte des cahiers de doléances du « Grand Débat » et sélection des intervenants (semblant de démocratie)

– « J’ai très envie d’emmerder les non vaccinés »

– « Vous n’avez qu’à traverser la rue pour trouver du travail »

– « Les gens qui ne sont rien »

– Moquerie envers le président du Burkina Faso « Bah pars pas ! il va où !? Il est parti réparer la clim ! »

-« Le Kwassa-kwassa pêche peu, il amène du comorien ! »

– «Je ne rendrai pas la vaccination obligatoire » (2020) puis instauration du pass vaccinal (2022)

– «Je n’augmenterais pas l’âge de départ à la retraite, ce serait inutile »

– «Le meilleur moyen de se payer un costard, c’est de travailler»

– Se prend en photo avec des prisonniers qui font des doigts d’honneur

– Des artistes aux paroles très déplacés à l’Elysée, fête de la musique 2018

– Photo polémique avec le t-shirt «LBD 2020» au festival de la BD

– Agnes Buzyn, Sibeth Ndiaye, Olivier Veran, Jérome Salomon minimisent l’intérêt du port du masque alors qu’il devient obligatoire en juillet 2020

– Macron insulte le premier ministre Polonais M. Morawiecki «d’antisémite d’extrême droite»

 

– Passage en force de lois au milieu de la nuit à l’Assemblée Nationale

– Fermeture de sites internet soit-disant diffuseurs de « fake news »

– Loi Avia contre la « cyberhaine » prétexte pour museler l’opposition

– Répression contre les pompiers et infirmières

– Musellement des profs opposés à la loi Blanquer

– Expérimentation et déploiement progressif de la reconnaissance faciale

– «ll n’y a pas d’argent magique» lors de la crise des gilets jaunes, au même moment, commande pour 22 millions d’euros de grenades lacrymogènes et de désencerclement

– Astrofurting et radicalisation du macronismes sur les réseaux sociaux

– Un tiers des députés LREM ont décrochés (cent étaient prêts à publier une tribune contre Macron)

– Affaires Legay et Zineb Redouane

 

APPAUVRISSEMENT ET DESTRUCTIONS DES PROTECTIONS DU PEUPLE

– Fermeture de 17600 lits d’hôpitaux sur son quinquennat

-1 milliard en moins pour les hôpitaux (hors covid)

– Hausse de 299% des tentaves de suicides chez les – de 15 ans (fin 2020)

– Responsable de la Loi El-Khomri et les ordonnances Macron

– Triple baisse des APL

– Hausse de la CSG pour une partie des retraités

– Suppression des contrats aidés

– Suppression du suivi des salariés exposés aux produits chimiques

– Baisse du budget national du logement (hormis en 2021)

– Suppression de l’Observatoire de la pauvreté

– L’Élysée s’immisce dans le processus de nomination du Samu social

– Economie de 3,4 milliards d’euros à prévoir sur l’assurance chômage

– Réforme des retraites qui oblige à travailler plus pour toucher moins

– Budget pour l’hébergement d’urgence diminué de 57 millions d’euro

– Baisse drastique des logements accessibles aux personnes handicapés

– France qui compte 500 000 pauvres de plus en 2018 (9,3 millions au total, plus de 10 millions en 2020)

– Lycéens laissés sur le carreau à cause du système Parcoursup

– Fermeture de 400 écoles malgré la promesse de Macron

– Controverses sur la réforme du lycée et la loi pour l’école de la confiance

– Logiciel RH de l’Education nationale abandonné (320 millions d’euros)

– Loi alimentation réduisant le pouvoir d’achat des ménages

– Suppression de la prime d’activité pour près de 68 000 personnes handicapées et des – cotisations salariales maladie et chômage

 

TENSIONS, INCOMPÉTENCES ET TRAHISONS

– Hébergements des données de santé de tous les français chez Microsoft, accessibles aux americains via le Cloud Act

– Affaire Mc Kinsey : l’Etat dirigé par une société privée, conflits d’intérêts

– Suppression de l’ISF suite à une « réunion secrète » avec des patrons du CAC40 à l’Élysée, la transformation de l’ISF

– les riches investissent 70 % de moins dans les PME

– Baisse des impôts des multinationales et nombreux cadeaux fiscaux

– Refus de rendre public le rapport établi par deux corps d’inspection sur le scandale Orpea (maltraitances EHPAD)

– Remplacement du drapeau français par celui de l’Union Européenne sous l’arc de triomphe

– L’échec cinglant de l’application StopCovid (6,5 million d’euros en 5 mois)

– Impôt général sur les sociétés (conséquence, légalisation de la fraude fiscale pour les grandes entreprises)

– Traité d’Aix-La-Chapelle (objectif de transfert de notre siège au Conseil sécurité à l’UE et partage de notre arme atomique avec les allemands)

– Pacte de Marrakech : perte de souveraineté sur les décisions migratoires

– Gestion déplorable des forces françaises au Mali

– La suppression de la flat tax et suppression partielle de l’exit tax

– Disparition des trains primeurs puis relancé au crédit de Macron

– Gestion catastrophique de l’incendie de l’usine de Lubrizol de Rouen

– Les tensions avec l’armée et les collectivités territoriales (annulation de 300 millions d’euros de dotations à ces mêmes collecti s en 2017)

– Hausse des tarifs de l’énergie pour sauver des opérateurs privés au détriment d’EDF

– 9, milliards d’euros de vente d’armes en 2018 dont certaines ont été utilisées contre des civils au Yémen

– Relation de Macron avec les célébrités (3 milliards pour Rihanna et U2)

 

DÉSINDUSTRIALISATION DE LA FRANCE

– Vente de la branche Énergie d’Alstom à G.E et Alcatel au finlandais Nokia

– Scandale autour des privatisations des Aéroports de Paris et de Toulouse

– Scandale du chantier naval STX à Saint-Nazaire cédé en partie à Fincantieri

– Privatisation de la Française des jeux, ADP et indirectement EDF

– Vente du mobilier national au profit de la Fondation de Brigitte Macron

– Absence de lutte contre le rachat des forêts françaises par les chinois

– Adoption du CETA par l’Assemblée nationale

– Accord UE-Mercosur relancé en dépit des promesses de Macron

– Ouverture à la concurrence des concessions hydroélectriques.

– Fermeture de l’usine d’hydroliennes à Cherbourg

– Annulation de la commande des sous-marins d’attaque français à destination de l’Australie, récupérée par les États-Unis

– Commande des masques destinés à la France rachetée par les États-Unis

MESURES ANTI-ECOLOGIQUES

– Suppression des aides au maintien de l’agriculture bio

– Abandon de l’objectif de 20 % de produits bio dans les cantines

– Convention citoyenne sur le climat non respectée

– Catherine Tissot-Colle (lobbyiste conseillère d’une grande entreprise minière) au cœur de la convention pour le climat

– Recul sur la loi hydrocarbures et le glyphosate

– Interdiction via le Conseil d’Etat de la vente de semences paysannes

– Autorisation de la chasse de 18 000 tourterelles des bois

– Fermeture de Fessenheim puis achat d’énergie carbonée allemande

– Accord avec Total de raser des forêts tropicales (« Montagne d’Or » en Guyane)

– 7 milliards d’euros pour Air France, sans contrepartie environnementale ou sociale

 

 

AFFAIRES RELATIVES À MACRON ET À SON ENTOURAGE

– Démission de nombreux « Marcheurs », conseillés et membres du Gouvernement comme Nicolas Hulot ou Cédric Villani

– RothschildGate et les millions du deal Nestle/Pfizer que Macron aurait sur un trust

– Déclaration de patrimoine très douteuse (en 2017 et 2022)

– Congrès de Versailles à 270 000 € et service de vaisselle à 500 000 euros

– 600 000 € de fleurs pour l’Elysée et 120 000€ pour le Fort de Brégançon

– Alexandre Benalla, chargé de mission au cabinet présidentiel : usurpation, violence

– Agnès Buzyn, ministre de la santé : mise en danger de la vie d’autrui

– Éric Dupond-Moretti, ministre de la justice : prise illégale d’intérêts

– Marielle de Sarnez, Ministre Affaires européennes : détournement de fonds

– Mustapha Laabid, député LREM : abus de confiance, détournement de fonds

– Affaire Francois de Rugy, député LREM, ministre de l’écologie : diners mondains à titre personnel très couteux au frais du contribuable

– Affaire Castex, Premier ministre : La Cour de justice de la République a classé sans suite près de 20000 plaintes contre lui

– Affaire Sylvie Goulard, ministre des Armées : payés 10 000€/mois par le Think Tank américain (Institut Berggruen), impliqué dans la fraude aux assistants parlementaire

– Affaire Jean-Paul Delevoye, haut commissaire aux retraites : abus de confiance et biens sociaux, recels, cumul de retraites, 4 mois de prison avec sursis

– Affaire Makao, garde du corps de Macron : proche de Jawad Bendaoud

– Affaire El Guerrab, député LREM : agression physique à l’égard d’un responsable PS

– Affaire Avia, député LREM : harcèlement moral et propos racistes envers ses collaborateurs, morsure d’un chauffeur de taxi

– Affaire Schiappa, ministre déléguée : personnalités de tv-réalité invitées dans son ministère au comportement déplacé sans respect des consignes sanitaires

– Affaire Kohler, secrétaire général de la Présidence de la République Française : Conflit d’intérêt, pantouflage, lié à l’affaire Alstom

– Affaire Darmanin, Ministre de l’Intérieur : accusé d’agression sexuelle

– Affaire Edouard Philippe, premier ministre, ancien d’Areva : conflit d’intérêts, vol en avion à 350 000 euros (affrêtement spécial retour de Tokyo)

– Olivier Duhamel, directeur de Science Po, proche de LREM : inceste

– Affaire Leclabart, député LREM : faux en écriture publique, subornation de témoin et violation du secret de l’instruction

– Affaire Flessel, ministre des sports : fraude fiscale et potentiel abus de bien social

– Affaire Bigorgne, proche de Macron : tentative d’étouffement d’agression sexuelle

– Affaire Ferrand, président Assemblée : Mutuelles de Bretagne, prise illégale d’intérets.

– Affaire Bridey, député LREM : détournement de fonds publics (repas de luxe)

– Affaire Solère, député LREM : fraude fiscale, détournement de fonds publics

– Affaire Josso, député LREM : abus de confiance

– Affaire Bayrou, soutien LREM : emplois fictifs d’assistants parlementaires

– Alexandre Nardella, soutien LREM : complicité et recel de détournement de fonds publics

– Affaire Ouarouss, suppléant député LREM: trafic de drogue

– Affaire Dussopt, ministre Comptes publics : corruption, prise illégale d’intérêts

– Affaire Djebbari, ministre des transport : dîner avec un responsable soudanais du génocide du Darfour

– Affaire Borne, ministre du travail : conflits d’intérêts

– Affaire Navarro, sénateur de LREM : condamné pour abus de confiance

– Affaires Castaner, ministre de l’intérieur : passé mafieux, promesse non tenue sur l’abolition des privilèges des ex-ministres de l’Intérieur, plusieurs propos très polémiques comme sur «l’attaque» de l’hôpital de la Pitié-Salpétrière

– Affaire Chalençon : diners clandestins pendant la crise Covid avec les ministres impliqués Attal et Moretti

– Affaire Griveaux, porte parole du Gouvernement: payé 20 000€ par mois pour diriger le lobbying d’Unibail, ristournes pour l’organisation des meetings Macron

 

 

– Affaire Pénicaud, ministre du travail : empoche 1,13 million d’euros en stock-option tout en annonçant le licenciement de 900 cadres de Danone

– Affaire Poirson, député LREM : pantouflage

– Affaire Wargon, ministre chargé du logement : retro-pantouflage

– Affaire Hugh Bailey, ex-membre du cabinet de Macron : prise illégale d’intérêts G.E.

– Affaire Lénaïck Adam, député LREM : conflit d’intérêts (orpaillage illégale)

 

Maintenant, vous pouvez voter en votre âme et conscience

 

CE QUE MACRON NOUS A DÉJÀ FAIT :

☑️ Destruction des contres pouvoirs en France
📌 Assemblée Nationale asservie
📌 Conseil Constitutionnel asservi
📌 Conseil d’ État asservi
📌 Conseil Supérieur de l’Audiovisuel asservi (devenu Arcom)
📌 Commission des sondages asservie
📌 démantèlement des grands corps administratifs de l’État (corps diplomatique, préfectoral,inspection ministérielle, grands services publics, hôpitaux publics,SNCF…)
📌 Le tout avec l’infiltration et les bons conseils de cabinets étrangers ( Mac KinseyGate, entre autres)

 

🔴 CETTE DESTRUCTION DES CONTRES POUVOIRS ONT PERMIS A MACRON :

☑️ Nous priver de nos libertés fondamentales ( aller, venir, travailler)
☑️ Nous imposer une obligation vaccinale déguisée avec des injections expérimentales aux effets secondaires dévastateurs et mortels
☑️ D’empêcher les médecins de soigner
☑️ D’ achever nos anciens dans les ephad à coup de Rivotril
☑️ De dilapider les caisses de l’État ( 600 milliards d’euros d’ endettement public
pour rien avec une gestion calamiteuse de la crise covid)
☑️ De démanteler la France (Alstom, Alcatel,Essilor, Lafarge…)
☑️ De tuer l’hôpital public et de mettre sur le carreau plus de 15 000 soignants en pleine crise covid !
☑️ De nous taxer toujours plus
☑️ D’aggraver la pauvreté en France
☑️ De mettre la France sous tutelle des États-Unis et du Nouvel Ordre Mondial

 

🔴 CE QUE MACRON POURRAIT ENCORE FAIRE SI IL ÉTAIT RÉÉLU :

☑️ Céder notre siège de membre permanent avec droit de veto dont nous disposons au conseil de sécurité de l’ONU, à l’union Européenne.(Décision qui serait irréversible avec perte de notre puissance et rayonnement mondial)
☑️ Donner notre force de frappe à l’Allemagne (prémisses du Traité d’Aix la Chapelle)
☑️ Déclarer la guerre à la Russie
☑️ Continuer à brader nos intérêts nationaux, les joyaux de notre patrimoine (turbines Alstom…)
☑️ Continuer à dilapider les caisses de l’Etat au profit de ses amis banquiers et cabinets de conseils étrangers (Mac KinseyGate)
☑️ Donner l’indépendance à certains territoires français (Nouvelle Calédonie, Corse, Alsace) contre la volonté des populations et affaiblir d’avantage la France
☑️ De Briser définitivement nos libertés publiques en nous imposant un QR code généralisé (Digital ID Wallet)
☑️ Nous priver et nous dépouiller de notre droit de propriété avec la nouvelle conception du droit de propriété apportée par la loi Lagleize, nous ne serions plus propriétaire de notre terrain mais seulement des murs et paieront un loyer à l’Etat !
☑️ D’ imposer la vaccination obligatoire pour tous y compris pour les ENFANTS!!! et cela en dépit des effets secondaires dévastateurs qu’ils n’arrivent même plus à dissimuler!

 

SOUHAITEZ VOUS VRAIMENT L’EFFONDREMENT DE LA FRANCE, SON ASSERVISSEMENT, SA DESTRUCTION PURE ET SIMPLE ?
C’EST IMPOSSIBLE !

🇫🇷🇫🇷🇫🇷🇫🇷🇫🇷 C’EST CLAIR, LE 24 AVRIL, PAS UNE SEULE VOIE POUR MACRON, TOUT SAUF MACRON !

 

19/04/2022 Skydric , lu sur le mur Facebook de Michel Ténart

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
c'est injuste parce qu' une profession n'a pas à se plaindre du macronisme : "Rappelons que sa police jouit d’une quasi-impunité, ce qui est bien normal dans la mesure où c’est grâce à elle que macron (désolé, pas de majuscule non plus) a pu tenir cinq ans. Les faveurs qu’il lui fait (maintien de la retraite à 55 ans, non obligation vaccinale, billet de train gratuits, etc.) "<br /> https://blogs.mediapart.fr/jean-amy/blog/170422/pourquoi-l-abstention-est-la-seule-reponse-possible?<br /> J'ajouterai à ces faveurs une augmentation de 120 à 150€ /mois net. Pas mal !<br /> Ceci étant dit, Theophraste sur LGS a abordé le sujet du second tour. Il s'en est suivi plus d'une centaine de commentaires ou chacun est allé de ses raisons plus ou moins longues, plus ou moins compliquées d'après lesquelles il vaudrait mieux au final le choix défendu par chacun des intervenants.<br /> À ce moment je me suis dit que tout bien considéré j'ai un esprit plutôt simple même peut-être légèrement rustique. <br /> En effet mon choix se résume à celui que j'ai fait la fois d'avant dans des conditions identiques : rester chez moi.<br /> Ils les ont choisis et bien qu'ils se démerdent avec car de toute façon l'un ou l'autre se seront des choix que nous devront subir. De même que le fascisme qui n'est ici qu'une question de degré. La politique économique ou social c'est quif quif. <br /> En passant j'aime bien Badinter qui a appelé à voter Macron au 1re tour et qui reproche à Mélenchon de ne pas appeler à voter pour le même au second tour. Bien évidemment il le dit avec la mine épuisée et le ton ravagé par la souffrance du Monde. C'est dur d'être une référence morale....
Répondre