Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 juin 2022 5 24 /06 /juin /2022 05:01
Le Macro-Lepénisme, selon Emmanuel Todd (2020)

 

https://twitter.com/CharliB97783485/status/1539277211991146496?s=20&t=IQgZw5-UCy1hNGY7mfr-ng

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Ce n'est pas ici que j'aurais la prétention de rappeler que notre époque est celle du triomphe des thèses orwelliennes, celle de l'inversion du sens des mots et dans ces conditions tout est devenu possible. Et même si aujourd'hui les masques tombent puisque les ouvertures faites au FN par les macroniens se font sur les plateaux télé nous savons depuis longtemps que l'opposition entre la droite et la droite n'est que factice. On oublie souvent que ce qui différencie la droite de la gauche est le choix économique car c'est lui qui détermine tout le reste de l' indépendance nationale aux politiques sociales. Dans ces conditions on remarquera qu'entre le FN et la droite classique il n'existe pas de différence. Le premier appuiera un peu plus dans son discours sur la cause migratoire, le second plus subtilement mais mettra cependant en œuvre les politiques suggérées par le premier. La différence est là mais je dirais qu'elle est secondaire par rapport à l'essentiel c'est à dire le maintien des privilèges économiques et sociaux.<br /> L'arrivée des 89 députés FN ( je ne dirai pas RN ) à l'assemblée c'est un dégoût sans nom. Assister à ce spectacle écœurant sous le regard bienveillant des médias est une violence insupportable. Je ne dirais pas que c'est une régression parce qu'il ne s'agit pas d'un phénomène spontané. Il y a eu et il y aura toujours des gens qui penseront comme ça met ces gens qui pensent comme ça trouveront toujours un FN. <br /> Il faut insister ( et je le fais souvent je sais ) sur la responsabilité première des électeurs, des individus car on pourrait l'oublier en expliquant les causes incontestablement réelles qui conduisent un électeur, une électrice à déposer un bulletin FN dans l'urne.<br /> Il faut aussi remarquer que au cours d'un long processus médiatique on est arrivé à inverser le délit d'anti-républicanisme de l'extrême droite vers la gauche qui elle n'est pas pour, de bon, extrême. Sauf si on considère que partager les richesses c'est extrême, sauf si l'éducation..., les hôpitaux..., etc..<br /> Ce long processus c'est si bien déroulé qu'aujourd'hui on fait jouer à Mélenchon le rôle attribué naguère à Jean Marie Le Pen. Marine Le Pen aime les chats, c'est dire !<br /> Le père Le Pen est interviewé en direct de son château afin de nous faire partager son bonheur en cachant sa satisfaction de voir le tiroir caisse de la maison Le Pen se remplir grâce à l'argent public. Un triomphe, quoi !<br /> Et cette stratégie fonctionne si bien aujourd'hui que même lors d'une interview d' Aurélie Trouvé ( une personne compétente et de grande qualité humaine ) l'interviewer pourtant favorable à la gauche pose une question sur Mélenchon dans laquelle on devine en filigrane une appréciation subtilement non positive envers Mélenchon. " Que va-t-il faire maintenant ? "
Répondre