Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 17:15

Qui a inventé le moteur à vapeur ?

 

Désolé pour les Grands-Bretons : ni James Watt, ni George Stephenson.

 

Il s’agit du Grec Héron (Ἥρων ὁ Ἀλεξανδρεύς), un Alexandrin qui vécut au Ier siècle avant Jésus-Christ. Mathématicien et géomètre hors-pair, Héron inventa l’aelopile ou “ boule à vent ”, une boule de métal mue par la force de la vapeur et tournant à grande vitesse. Personne, pas même Héron, ne vit à l’époque quelles applications tirer de cette invention.

 

Sept siècle auparavant, Periander, le tyran de Corinthe avait inventé le chemin de fer. Son diolkos (chemin de glisse) traversait l’isthme de Corinthe sur six kilomètres. Pas de vapeur pour faire avancer les wagonnets : de vigoureux esclaves.

 

Si un petit malin avait combiné ces deux inventions, la face du monde en eût été probablement changée.

 

Héron inventa également le distributeur automatique : pour quatre drachmes, on obtenait une rasade d’eau bénite.

 

 

Héron d’Alexandrie créa des automates mus par l’eau, s’intéresse à la vapeur et à l’air comprimé. Principalement connu pour les machineries décrites dans son Traité des pneumatiques ( Πνευματικά), on lui doit par exemple un projet de machine utilisant la contraction ou la raréfaction de l´air pour ouvrir automatiquement les portes d’un temple ou faire fonctionner une horloge, destinée essentiellement à « susciter l´étonnement et l´émerveillement ».

.

 

 

 

 

Je rappelle que ces éléments de culture sont tirées de The Book of General Ignorance de John Lloyd et John Mitchinson (Faber and Faber).

 

Partager cet article
Repost0

commentaires