Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 août 2011 1 08 /08 /août /2011 15:01

http://www.alternelec.com/web_images/compteur-electrique.jpgDepuis qu'EDF a été virtuellement privatisée, elle est atteinte de la maladie du libéralisme pourrissant et nécrosant. Ses employés souffrent de maux mystérieux et inguérissables. Je voudrais en donner ici deux exemples vécus.

 

Un de mes voisins constate que sa consommation a considérablement baissé d'une année sur l'autre, selon le compteur EDF (- 80%). Il est très surpris car il n'a pas changé ses habitudes de consommation. Puisque l'erreur lui est favorable, il demande à l'entreprise de moins en moins nationale (elle vient de vendre une partie de ses avoirs stratégiques à un fonds d'investissements chinois) de lui ristourner la différence puisqu'il est mensualisé et qu'EDF lui applique plus ou moins le même forfait d'année en année. Au téléphone, l'employée aquiesce. Honnête citoyen, mon voisin lui fait observer qu'il doit y avoir un problème quelque part, vraisemblablement au niveau du compteur. Il suggère donc à EDF de venir enquêter chez lui. Comme il ne sent pas l'employée très réceptive à cette proposition, il lui fait observer qu'EDF perd beaucoup d'argent. Réponse de la dame :

 

 - Si vous le voulez, on peut venir, mais je vous préviens, si le compteur fonctionne normalement, nous vous facturerons le déplacement et l'intervention.

 

Réponse de mon voisin : "Je n'ai pas envie de payer, ne vous dérangez pas".

 

Merveilleuse pratique d'une entreprise en voie de privatisation qui essaie de taxer ses clients de quelques dizaines d'euros tout en en perdant des centaines !

 

Un de mes amis est technicien à EDF. Technicien ancienne manière : travailleur conscientisé, syndiqué, soucieux du service public. Dernièrement, son chef lui demande de se rendre chez un boulanger dont le four est électrique. Son installation disjoncte très régulièrement et il demande à son fournisseur d'électricité de lui augmenter son ampérage. Mon ami se rend chez le boulanger et il ne lui faut pas trois minutes pour se rendre compte que l'ampérage est suffisant mais qu'une prise du magasin est défectueuse. A l'époque d'EDF ancienne manière, le technicien aurait suggéré le remplacement de la prise (trois euros), et puis basta !

 

Avec EDF nouvelle manière, l'employé a ordre de traiter ce qui lui est demandé, et rien d'autre.

 

En fin de compte, le boulanger s'est retrouvé avec un ampérage plus fort, donc une facture plus élevée, et une prise qui va continuer à faire disjoncter l'installation.

 

Un mal qui répand la terreur,
Mal que le Ciel en sa fureur
Inventa pour punir les crimes de la terre,
La Sarkozite (puisqu'il faut l'appeler par son nom)
Capable d'enrichir en un jour l'Achéron,
Faisait aux animaux la guerre.
Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés.

Partager cet article
Repost0

commentaires