Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 août 2012 3 29 /08 /août /2012 14:31

 

http://ds2.ds.static.rtbf.be/article/big_sport/4/4/1/624_341_5cd842df0c12dcc4df6f351958358b8c-1345554517.jpgLa sprinteuse Samia Yusuf Omar qui représentait la Somalie aux Jeux Olympiques de Pékin en 2008, a péri noyée en avril dernier lors du naufrage d'un bateau de réfugiés qui tentait de rejoindre l'Italie, selon la presse transalpine de mardi. (source vif.be)

 

 

 

Samia Yusuf Omar, alors âgée de 17 ans, avait pris part aux séries du 200 mètres et terminé bonne dernière avec un temps de 32 secondes et 16 centièmes, à quelque 10 secondes des autres concurrentes.

 

 

Mais dans son cas l'essentiel était vraiment de participer. Elle avait en effet grandi en pleine guerre civile à Mogadiscio, et avait rejoint Pékin sans aucun entraînement spécifique, juste pour délivrer un message d'espoir à toutes ses compatriotes. "C'était une expérience merveilleuse. J'ai porté notre drapeau et défilé avec les meilleurs athlètes du monde", avait-elle déclaré à l'époque. Elle aurait fait l'objet de menaces de mort à son retour au pays, et fui en Ethiopie dès 2010, dans l'espoir de trouver un entraîneur qui la préparerait pour Londres 2012.

 

La presse italienne précise qu'elle avait ensuite tenté une traversée de la Méditerranée sur une embarcation de fortune pleine de migrants prêts à tous les risques dans l'espoir d'un avenir meilleur. Mais elle ne verra jamais l'Italie. Sa tragique histoire a été contée par Abdi Bile, champion du monde somalien du 1500 mètres en 1987, lors d'une réunion du comité olympique somalien dont il est membre. Elle a ensuite été relayée par le Corriere della Sera en Italie.  

Partager cet article
Repost0

commentaires