Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 15:32
http://media.notrefamille.com/cartes-postales-photos/cartes-postales-photos-HENIN-LIETARD--Les-Troupes-Allemandes--SL-HENIN-BEAUMONT-62110-62-62427007-maxi.jpgJe lis dans Libé  que Mélenchon, Guy Bedos et Yvan le Bolloc’h se sont retrouvés à la salle des fête d’Hénin-Beaumont pour une réunion politique, devant quelques centaines de personnes.

 

C’est bizarre, la mémoire. Il m’est revenu un souvenir vieux de 55 ans. Nous sommes en 1957, l’année de la première victoire de Jacques Anquetil dans le Tour de France. Je suis sur la scène de cette salle des fêtes avec une cinquantaine d’enfants des écoles d’Hénin, et une cinquantaine d’écoliers allemands, de la région de Dortmund, si je me souviens bien. Jusqu’alors, je ne connaissais que « les Boches ». Pour la première fois de ma vie, je côtoie des « Allemands ». Et nous chantons. Eux d’abord : le début de « L’Hymne à la joie » en allemand. Nous ensuite : la même chose, mais en français. Le maître de chorale est un ch’ti qui doit peser environ 150 kilogrammes. Il me fait penser à Kurt von Straffenberg, le héros malfaisant d’un feuilleton quotidien de Radio Luxembourg avec Zappy Max (91 ans ; il a commencé dans le métier en bouffant de la vache enragée avec mon cousin le trompettiste Bernard Hulin link). J’apprendrai plus tard que le quintal et demi est mort d’une crise d’apoplexie.

 

Sur scène, j’ai un trac fou. J’oublie la moitié des paroles. Heureusement que Beethoven était complètement sourd quand il écrivit ce chef-d'œuvre. Il ne peut donc se retourner dans sa tombe. Comme tous mes camarades, je porte une chemise blanche et un nœud papillon. Je suis très fier car cette manifestation a été organisée par mon père, instituteur, cheville ouvrière de l’Amicale laïque d’Hénin. 

Partager cet article

Published by Bernard Gensane - dans culture
commenter cet article

commentaires

müde 07/06/2012

Vous devriez écrire un livre de souvenirs ; je vous promets de l'acheter ! c'est toujours très émouvant...

BM 07/06/2012

En effet, on "entend" bien la surdité de Beethoven quand on écoute ses derniers quatuors à cordes.

müde 11/06/2012

Oh non , je n'avais pas lu cet article ; vous décrivez de façon très naturelle , et presque plaisante , le calvaire que
vous avez vécu dans les années 80 : chapeau pour votre courage et votre simplicité ; c'est très encourageant pour tous ceux qui connaissent ou connaîtront les mêmes ennuis que vous.

  • : Le blog de Bernard Gensane
  • Le blog de Bernard Gensane
  • : Culture, politique, tranches de vie
  • Contact

Recherche