Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 05:38

http://owni.fr/files/2012/05/couv_fioraso_lepostillon.jpgDe même que Cahuzac, c'est pire que Woerth (oui, je sais, c'est facile, mais même le bon Gérard Filoche commence à s'en rendre compte), Fioraso est et sera pire que Pécresse.


Je relaye ici un appel très lucide de collègues de l'université Paris 8 à propos des concours de recrutement tels que les mijote l'universitaire femme d'affaires qui préside aux destinées de l'enseignement supérieur et de la recherche.

 

 

APPEL DES DEPARTEMENTS DE LITTERATURE DE L'UNIVERSITE PARIS 8

 

Les départements de littérature française et de littérature générale et comparée réunis le 2 avril 2013 à l'université Paris 8 réaffirment leur opposition à la nouvelle réforme des universités, qui prolonge et aggrave les caractéristiques les plus nocives de la loi LRU.

 

Ils jugent par ailleurs inacceptable la réforme de la formation des enseignants, étroitement liée à la précédente, qui programme la quasi-disparition des savoirs disciplinaires (désormais réduits à 1/6ème de la note globale du CAPES) et implique la séparation radicale des métiers d'enseignant et de chercheur.

 

Ils s'opposent à l'ensemble de ces réformes. Ils refusent en particulier de préparer les étudiants au nouveau CAPES, qu'ils considèrent comme une parodie de formation. *Ils appellent les autres départements de l'université et de l'Académie à les rejoindre et demandent aux Conseils et à la Présidence de l'université de leur apporter un soutien officiel*.

 

 

2 avril 2013

Partager cet article
Repost0

commentaires