Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 06:34

http://a1.idata.over-blog.com/300x300/4/12/01/02/marc-fiorentino.jpgContrairement à ce que son nom pourrait indiquer, Marc Fiorentino n’a rien d’un Florentin. D’ailleurs, il est né à Tunis en 1959. Il ne pratique pas l’art de l’esquive. Il avance à visage découvert et vous rentre dedans.  Lorsqu’il s’exprime, en tant qu’expert, dans les nombreux médias qui l’accueillent, il ne cache pas sa qualité de banquier et d’homme d’affaires. Pas comme certains autres évoqués tout récemment dans les pages de ce blog (link). À l'inverse de Daniel Cohen, il ne fait pas dans la dentelle social-libérale. Pour lui, le magazine économique étatsunien Forbes est trop à gauche tandis que la tranche d’impôt à 75% de Hollande est « confiscatoire ».

Fiorentino, qui donne également des chroniques à La Tribune et à BFM-TV intervient une fois par semaine dans le journal de midi de Canal +. On connaît « l’esprit » Canal : de la distance, du second degré, de l’humour bobo. Sur le plateau, les collaborateurs d’Ali Baddou disposent d’une sonnerie (un buzzer, comme on dit) qu’ils peuvent actionner lorsqu’ils estiment que Fiorentino aurait fait un bon conseiller économique de Pinochet. Et ils ne s’en privent pas.

Le problème que cet individu me pose n’est pas là. Après tout, la présence d’un économiste d’extrême droite dans une émission globalement de centre gauche n’est pas choquante en soi, d'autant qu'il ne se cache jamais derrière son doigt. Mon questionnement est : pourquoi Canal + est-il allé chercher, parmi tant d’autres, une personnalité de cet acabit ?

Fils d’ouvrier, Fiorentino a passé son enfance dans une HLM. Après des études plus qu’honorables, il a travaillé pour des banques d’affaires étatsuniennes en Europe durant une quinzaine d’années avant de créer sa propre société de bourse, Euroland Finance en 1999, puis, en 2007, Allofinance.com, un site de conseils (gratuits) en investissements financiers. Le but de ce site est, selon les dires de Fiorentino, d’espérer « gagner la confiance de nos utilisateurs grâce aux informations que nous leur fournirons sur les produits de gestion. Nous espérons à long terme que, rassurés par notre transparence, ceux qui veulent investir le feront par le biais de notre fonds. » Euroland Finance, qui dispose du fonds d’investissement Best of France, intervient dans l’ingénierie financière et sur les marchés dérivés. La totalité de son chiffre d’affaires est réalisé en France.

Le chroniqueur Fiorentino est le spécialiste des prévisions à l’emporte-pièce. Ainsi, en octobre 2008, il déclare que « la crise financière a touché le fond ». Le 15 mars 2011, Laurent Mauduit, un chroniqueur sérieux pour sa part, contrait dans les colonnes de Mediapart ce fantaisiste au sourire carnassier :

« J'ai révélé que la société de bourse présidée par Marc Fiorentino, Euroland Finance, avait fait l'objet le 8 janvier 2009 d'une sanction lourde de l'Autorité des marchés financiers (AMF).

Le 9 juin 2008, l'AMF a publié la condamnation à un avertissement et une sanction de 100 000 euros à l'encontre d'Euroland Finance, d'une part, et à un avertissement et une sanction de 50 000 euros à l'encontre de Marc Fiorentino d'autre part. La sanction était motivée en ces termes :

« On notera que cette décision, outre qu’elle se prononce sur divers griefs relatifs à l’obligation d’information du public et à des opérations d’initié, sanctionne l’entreprise d’investissement EUROLAND FINANCE et son dirigeant, tout d’abord, pour n’avoir pas pu justifier de la réception d’un ordre de vente de titres, ensuite, pour avoir agi contre l’intérêt d’un de ses clients, enfin, pour avoir exercé sans agrément une activité de placement. À ce propos, la Commission des sanctions précise qu’une opération de placement de titres est réputée avoir été faite auprès du public dès lors qu’ont été prospectées des personnes qui n’appartenaient pas à la clientèle du prestataire de services d’investissement. »

Lors de l'enregistrement [de l’émission “ Café Picouly ”], tenant à la main la délibération de l'AMF, j'avais dit à Marc Fiorentino qu'il était juge et partie ; qu'il était donc en conflit d'intérêt et donc très mal placé pour donner des conseils de placement désintéressés à ses lecteurs ; et d'autant plus mal placé que sa société venait faire l'objet de cette sanction. J'avais aussi précisé que cette sanction avait fait l'objet d'un recours devant le Conseil d'Etat, qui n'avait pas encore abouti. » (link)

 

De 2005 à 2006, Marc Fiorentino a également exercé ses talents à la Télévision française juive. De la poésie à l'état pur. Cette chaîne (« promise à tous », selon son slogan publicitaire ; Ah ! la terre promise...) était la première chaîne de télévision juive en Europe. Elle commença à émettre sur le câble de Noos le 14 mai 1998 et en clair sur le satellite Atlantic Bird d’Eutelstat. Durant sept années, la chaîne, qui produisait quatre heures de programmes par jour, fut reçue dans 70 pays. Son comité éditorial comprenait des noms prestigieux : Élie Wiesel, Jacques Attali, Joseph Sitruk. Son actionnaire de référence était Jean-Charles Naouri. La chaîne fut mise en liquidation judiciaire le 13 mai 2005. Le 21 septembre 2005, TFJ entra en bourse pour lever des fonds en vue d’une renaissance. Elle recruta de nouveaux animateurs, dont Bernard Sabbah et l’immense et zézayante ex-coco girl Sophie Favier. Fiorentino lança une nouvelle formule le 9 mars 2006 (ainsi, il supprima le logo de l’étoile de David) en soumettant la grille des programmes aux suggestions des téléspectateurs. Moins d’un an plus tard, l’entreprise déposa son bilan et cessa d’émettre.

C’est donc à ce banquier et entrepreneur sulfureux à la compétence douteuse que la facétieuse équipe d’Ali Baddou permet de donner des leçons d’économie et de géopolitique. Le 7 mai, Fiorentino annonçait que la France serait « attaquée ». En cas de Victoire de François Hollande, j’imagine (avec une victoire de Mélenchon, elle serait rayée de la carte). Mais attaquée par qui ? Les chars russes ? Que nenni : « Scénario-fiction ? Dès le lendemain de l'élection présidentielle, la finance se vengera. Et ce n'est que quand le nouveau président fera un discours « pour rassurer les marchés financiers », et qu'il suppliera Angela Merkel de l'aider en lui promettant de ne pas toucher aux traités que l'Allemagne interviendra. Écartons tout d'abord le volet politique de cette anticipation. Je n'ai aucune arrière-pensée politique. Je ne milite pour personne, ni contre personne. Je voterai blanc. Mais c'est une réalité. Le 7 Mai la France sera attaquée. Et mise à genoux. Dans la City et dans les plus grands hedge funds américains, c'est la veillée d'armes. On se prépare. Dans le calme mais avec une détermination froide et inquiétante.Il faut dire que depuis que l'Allemagne a mis la zone euro sous tutelle, les « spéculateurs » s'ennuient. »

Il s’en lèche les babines de cet attentat contre la démocratie, le commensal d’Ali Baddou. Il vote blanc car le suffrage universel est une chose tellement petite et méprisable. Et il aime tant les prophéties autoréalisatrices.

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
LUTTE NATIONALE ET EUROPEENNE CONTRE L'HIPPOPHAGIE.<br /> NON ! UN CHEVAL CA NE SE MANGE PAS !<br /> Obtenez un autocollant gratuit en écrivant à : <br /> AEC<br /> Résidence La Pléiade<br /> 98, rue de Canteleu<br /> 59000 LILLE<br /> Joindre une enveloppe timbrée pour le retour du courrier.<br /> Faites passer le message à vos amis.<br /> Amitiés.<br /> AEC.
Répondre
C
c est le eric brunet de canal meme combat la chaine me decoit sur ce coup
Répondre
L
Canal + quoi? Avec Fiorentino, Canal + de connerie.
P
Ce billet est assez ancien, mais comme canal+ ne le propose pas pas c'est ici l'occasion pour moi d'exprimer ce que je pense de ce guignol.<br /> Marc Fiorentino pense que la moutarde est pointue. En effet je l'ai entendu ce 14 octobre 2014 s’énerver et claironner tout fort que plus il y a de riches moins il y a de pauvres. Cette logique est la même que celle qui démontre que la moutarde est pointue: tout ce qui pique est pointu, la moutarde pique donc la moutarde est pointue. De la même manière cet économiste de cour de maternelle explique que le fossé qui se creuse entre les riches et les pauvres est une fumisterie car s'il y a plus de riches c'est qu'il y a moins de pauvres. J'entendais ça à la maternelle, mais ceux qui le disaient ont grandi et ont développé leur intelligence, visiblement pas tous et on peut encore entendre ce raisonnement dans les bars après absorption de pas mal d'alcool, ou sur canal+ à jeun malheureusement..
Répondre
D
Je hais ce type depuis que je le vois et l'entends parler à la télévision. Honte à Canal+ !!!
Répondre