Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 09:35

Une de mes connaissances, médecin, est en train de s'installer à Mexico.

Par amour.

Il exerçait en France dans une spécialité assez lucrative. Ce sera encore plus lucratif là-bas.

Il a prévenu sa famille : "Si je suis enlevé, ne payez pas. En aucune manière. Quand ils enlèvent, ils tuent, même en cas de rançon versée".

Je suis comme tout le monde ici : je ne sais si Florence Cassez est coupable, innocente, complice ou simple témoin d'enlèvements d'enfants.

Mais je comprends que les autorités mexicaines aient fait preuve de quelque susceptibilité face aux gros sabots de notre kleiner Mann.

Partager cet article
Repost0

commentaires

D
<br /> Et ce qui a mis le Mexique dans cet état, c'est l'ALENA :<br /> <br /> http://www.monde-diplomatique.fr/2008/03/VIGNA/15719<br /> <br /> Aujourd'hui, l'UE veut imposer à ses pays membres des règles calquées sur celles de l'ALENA, de l'AMI et de l'AGCS ; elle y est déjà parvenue en Lettonie, pays dont on parle peu, et pour cause (<br /> http://www.counterpunch.org/hudson02152010.html ), et elle est en bonne voie d'y arriver en Irlande et en Grèce.<br /> <br /> Si la France reste membre de l'UE, notre avenir ressemblera à l'état actuel du Mexique, avec sans doute le même niveau de violence.<br /> <br /> <br />
Répondre