Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 06:55
http://www.demagocratie.fr/wp-content/uploads/2011/02/bachelot.jpgVous avez aujourd'hui 40 ans, et un diplôme sans valeur d'une "école d'art privée", pour fils de riches. Il vous sera difficile de trouver un vrai emploi de direction avec une telle peau d’âne.

 

Mais Petit Pierre, fils de Maman Roselyne, a de la ressource.

Il va exercer pendant huit ans, de 1992 à 2002, les fonctions d’assistant parlementaire de maman. Puis il est bombardé Conseiller parlementaire du ministre de l'Ecologie, encore Maman, jusqu'en 2004. Puis il est propulsé "responsable des relations institutionnelles" d'un groupe industriel spécialisé dans ...l'environnement jusqu'en 2007, avec un gros salaire à la clé.

À cette époque, Petit Pierre rejoint Maman au sein du ministère de la Santé, de nouveau comme conseiller parlementaire, en attendant, en juin 2010, la récompense suprême : un glorieux poste à l'INPES (Institut national de prévention et d'éducation pour la santé), un organisme de prévention directement rattaché au ministère de maman, en tant que « chargé du plaidoyer de la Santé dans toutes les politiques et affaires publiques ». Ce responsable a pour mission de « définir et d’utiliser des stratégies d’influence afin d’inscrire la prévention et la promotion de la santé au coeur de l’agenda politique français, aux niveaux national, régional et local ».

Cette nomination fait grincer des dents : poste nouvellement créé, bien rémunéré (+ de 50000 euros nets hors primes et frais ...). Mais, surtout, poste imposé à l'agence sanitaire en pleine période d'économie budgétaire et attribué à un diplômé en art.

Tout cela, peut-être, pour faire oublier que Petit Pierre occupe un appartement de la ville de Paris de 80 m2, bien situé dans le XVe arrondissement, pour un loyer de 800 euros par mois.

Il y a une chose que Petit Pierre ne sait pas : c’est que sa maman va mourir. Comme toutes les mamans, un jour. Que fera-t-il alors ?

Au nom de la Mère...

 

PS : Suite à ce billet, un vilain habitant de La Réunion m'écrit ceci :

 

"Rosyne Bachelot est venue pour un voyage "officiel" à la Réunion, plus exactement au Tampon ; elle a fait semblant d'inaugurer je ne sais plus quoi et en a profité pour passer 2 jours dans sa belle-famille qui possède une pharmacie ici (Pharmacie Corrège ). La propriétaire de la pharmacie est mise en examen pour pour fraude à la Sécu : elle vendait les médicaments avec ordonnance plus chers que le prix sécu et mettait la différence dans sa poche."


Cette précision est d'autant plus fielleuse qu'on ne choisit pas sa belle-famille !

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
<br /> sniff... notre grande fille, bac+5, est au chômage...<br /> il va falloir que j'offre un tailleur rose bonbon à mon épouse; peut-être aura-t-elle un peu plus d'influence sur notre destin ?<br /> <br /> <br />
Répondre