Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 13:15

Il n'y a pas que l'anglais "parfait" de Christine Lagarde qui dégouline (L’Anglais « parfait » de Lagarde, suite ) : il y a le français de Jean-Pierre Pernaut.. Son idiome est, pour finir, moins comique qu'ignoble :

 

Quand je pense que ce type a fréquenté le même lycée que moi, la honte m'habite !
 
Partager cet article
Repost0

commentaires

B
<br /> C'est une bonne question. Je crois que Pernaut est sincère, qu'il croit en sa mission. Son sourire met mal à l'aise, justement parce qu'il est dégoulinant, vaselineux, immensément démagogique. Il<br /> nous sourit comme quand on dit à un mourant qu'il est en pleine forme. Il a peur qu'on ne le croit pas quand il veut nous persuader qu'il fait tout cela pour notre bien.<br /> <br /> <br />
Répondre
I
<br /> Beau montage en vérité !<br /> Voici ma réponse: www.katerinefrancisetsespeintres.com/​vraiment.html<br /> Un bel hommage au "Ravi " .<br /> Mais je ne sais pourquoi son rictus me met mal à l'aise !<br /> <br /> <br />
Répondre